•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Début du contenu

Les grandes œuvres top chrono.

Les grandes œuvres top chrono

  • Yannick De Martino : La Belle et la Bête

    L'autrice Jeanne-Marie Leprince de Beaumont a popularisé le conte La Belle et la Bête grâce à sa version abrégée du récit. Yannick part à la recherche du tout premier auteur de cette légende qui peut avoir deux morales possibles selon lui. On peut soit y comprendre qu'il ne faut pas se fier aux apparences ou qu'il faut juste être persistant dans ses demandes en mariage. Yannick croit cependant qu'il vaut parfois vraiment mieux se fier aux apparences, notamment quand quelqu'un se promène avec un couteau dans le métro.
    Détails
  • Maude Landry : Godzilla

    Godzilla est de nos jours surtout connu pour la destruction de nombreuses villes à cause d'Hollywood. Maude nous explique que le film Godzilla d'Ishiro Honda, sorti en 1954, est en fait une histoire importante et touchante qui a une résonance particulière auprès de la société japonaise. Maude ne peut d'ailleurs s'empêcher d'éprouver de l'empathie pour la bête préhistorique, dont le roupillon a été interrompu par des tests nucléaires. À bien y penser, peut-on vraiment lui en vouloir?
    Détails
  • Philippe-Audrey L.-S.-J. : L'ouverture de Guillaume Tell

    Le compositeur italien Gioacchino Rossini est très connu pour l'opéra Guillaume Tell, mais encore plus pour l'ouverture de cette œuvre, qu'on entend dans de nombreux films westerns des années 50. Mais qui est ce célèbre Guillaume Tell? Philippe-Audrey galope et enfile des collants médiévaux en vous expliquant qui est ce héros helvète. Ce qu'il faut surtout retenir : la renommée de Rossini lui vaut qu'un plat porte son nom : le tournedos Rossini.
    Détails
  • Catherine Ethier : L’hommage à Rosa Luxemburg

    La toile mythique du peintre québécois Jean-Paul Riopelle a été conçue à l'aide de bombes aérosol sur... des oies mortes. Car comme le rappelle Catherine, le peintre vivait sur l'île aux Oies et non sur l'île aux Sapristis de gros moineaux. La toile est d'autant plus clairement inspirée par la mort qu'elle a été peinte après le décès de son ancienne compagne Joan Mitchell et qu'elle porte le nom d'une regrettée militante communiste allemande.
    Détails
  • Philippe-Audrey L.-S.-J. : La Sonate de Pâques

    Interprète prodigieuse, mais aussi compositrice, Fanny Mendelssohn est une pianiste allemande. Elle n'a pas connu la même gloire que son frère Félix, parce qu'elle est une femme. La Sonate de Pâques a d'abord été attribuée à son frère, avant d'être finalement authentifiée à son nom en... 2017. Puisqu'il parle d'une compositrice, Philippe-Audrey a invité Catherine pour qu'elle livre des commentaires au nom de toute la gent féminine.
    Détails
  • Catherine Ethier : La grande vague de Kanagawa

    Cette estampe japonaise gravée sur bois vers 1830 met en scène trois bateaux de pêche au milieu d'une grande et de petites vagues menaçantes. Elle est l'œuvre du dessinateur, peintre et graveur Katsushika Hokusai. Ça ne vous dit rien? Catherine déplore que le système d'éducation ait laissé de côté l'art qui n'a pas été créé en Europe par un barbu qui s'appelle Claude.
    Détails
  • Yannick De Martino : Les robots

    Isaac Asimov est l'auteur du recueil avant-gardiste Les robots. Les nouvelles sont liées entre elles par une entrevue avec un robot psychologue qui raconte ses souvenirs de l'évolution des relations entre les machines et les humains. Également scientifique, Asimov est un des rares auteurs à détenir une réelle expertise quant à son sujet de prédilection. Heureusement, parce que comme le fait remarquer Yannick, Patrick Senécal serait en prison!
    Détails
  • Philippe-Audrey L.-S.-J. : Les Variations Goldberg

    Jean-Sébastien Bach est le pape de la musique baroque. Avec les Variations Golberg, le compositeur allemand s'amuse à trouver 32 façons de modifier et de réinventer une musique, tout en gardant un point commun à toutes les versions. Philippe-Audrey compare cette œuvre à Rapide et dangereux : c'est toujours la même chose, mais c'est juste assez différent pour ne pas se répéter.
    Détails
  • Catherine Ethier : Le cri

    Précurseur du courant expressionniste, Edward Munch est un graveur et peintre norvégien. Sa toile la plus connue, Le cri, représente une personne sans cheveux, la bouche grande ouverte, les orbites caverneuses et les traits tirés, avec de longues mains molles. C'est ce qui fait dire à Catherine que le personnage n'a pas participé au Grand défi Pierre Lavoie depuis un bon bout!
    Détails
  • Philippe-Audrey L.-S.-J. : Rhapsody in Blue

    Pièce pivot de la musique moderne, Rhapsody in Blue fait le pont entre le classique et le jazz. Elle est probablement l'une des suites de notes les plus connues, à égalité avec le fameux « Déménagez sans soucis ». Philippe-Audrey raconte les circonstances qui ont mené à sa création, alors que George Gershwin n'a eu que cinq petites semaines pour la composer avant de la présenter au public new-yorkais en 1924.
    Détails
  • Catherine Ethier : Vertumne

    Peinte en 1591, cette huile sur toile de Giuseppe Arcimboldo représente l'empereur Rodolphe II. Considéré comme un précurseur du surréalisme, Arcimboldo a peint son altesse avec... des fruits et des légumes! Pour nous décrire cette toile à sa pleine mesure, Catherine opte pour une chanson.
    Détails
  • Philippe-Audrey L.-S.-J. : Le Canon de Pachelbel

    Vous avez fort probablement déjà entendu cette œuvre lors d'un bal de finissants ou d'un mariage. Son origine est floue, mais l'hypothèse la plus populaire est que ce canon aurait été composé pour le mariage de Johann Christoph Bach, vers 1680, avant de tomber dans l'oubli pendant près de trois siècles. C'est grâce au chef d'orchestre Jean-François Paillard que la pièce a été introduite dans la culture populaire. Philippe-Audrey nous révèle d'ailleurs que Nicki Minaj et Maroon 5 ont déjà repris les accords de Pachelbel!
    Détails
  • Maude Landry : Les temps modernes

    Ce film de Charlie Chaplin sort en 1935, en pleine crise économique, sociale et industrielle. Après avoir été renvoyé de l'usine, Charlot tente de se trouver un emploi pour survivre. Tout comme le film, qui a été tourné en accéléré, Maude fait le résumé... en accéléré.
    Détails
  • Catherine Ethier : Autoportrait aux singes

    La peintre mexicaine Frida Kahlo est la reine incontestable de l'autoportrait. Elle a peint 55 autoportraits – donc 55 sourcils, précise Catherine. Ses toiles surréalistes – bien qu'elle ait toujours refusé ce qualificatif – évoquent sa souffrance, sa colère et son féminisme. Autoportrait aux singes est une peinture de Frida avec, derrière elle, des plantes tropicales, et à ses côtés, quatre singes.
    Détails
  • Philippe-Audrey L.-S.-J. : L’« Air de la reine de la nuit » de La flûte enchantée

    Composé par Mozart, La flûte enchantée est un opéra allemand. Le célèbre Air de la reine de la nuit est très difficile à chanter, car très aigu. Philippe-Audrey raconte qu'outre cet air, les mélodies de cet opéra sont volontairement un peu « boboches »!
    Détails
  • Maude Landry : La matrice

    Sorti en 1999, La matrice se déroule dans un futur où les humains servent de batterie aux robots, sans le savoir. Des rebelles piratent le système de la « réalité » pour vivre dans le vrai monde. Critique du système capitaliste, version moderne de l'allégorie de la caverne de Platon, coming out transsexuel, le film génère de multiples interprétations. En y pensant bien, Maude croit même qu'il s'agit d'une biographie de Britney Spears!
    Détails
  • Yannick De Martino : Le comte de Monte-Cristo

    Plutôt que de parler des Trois mousquetaires – ils étaient quatre, et non trois, et ça le « gosse » –, Yannick se penche sur cette autre œuvre populaire d'Alexandre Dumas. L'histoire débute en 1815, lorsque le marin Edmond Dantès retourne en France pour épouser sa douce. Il se fait toutefois intercepter puis jeter en prison à perpétuité sans procès. Décidé à se venger, il s'évade puis part à la recherche des responsables.
    Détails
  • Catherine Ethier : La naissance de Vénus

    D'une hauteur d'environ deux mètres, le tableau du peintre italien Sandro Botticelli met en scène Vénus, complètement nue. La déesse de l'amour, de la séduction et de la beauté se tient debout sur une coquille de palourde géante. Catherine analyse ce chef-d'œuvre tiré de la mythologie gréco-romaine, une toile qui, selon elle, donne envie de faire l'amour fiévreusement, mais aussi de réserver une table chez Red Lobster.
    Détails
  • Philippe-Audrey L.-S.-J. : L’« Hymne à la joie » de la Symphonie no 9

    La dernière symphonie de Beethoven – le compositeur, pas le gros chien – est une œuvre universelle. Pour preuve, elle est l'hymne de l'Union européenne et du Parti nazi! Quatrième et dernier mouvement de l'œuvre, l'Hymne à la joie reprend un poème de Friedrich von Schiller. Il a d'ailleurs fallu 32 ans à Beethoven pour intégrer ce poème dans son œuvre, anecdote peu connue que Philippe-Audrey aime bien raconter pour impressionner ses convives.
    Détails
  • Les grandes œuvres top chrono : bande-annonce

    Les œuvres sont grandes, mais notre temps pour les apprécier à leur juste valeur est souvent trop limité. Yannick De Martino (littérature), Catherine Ethier (arts visuels), Maude Landry (cinéma) et Philippe-Audrey Larrue-St-Jacques (musique classique) font le pari de vous transmettre en cinq minutes tout ce que vous devez savoir sur certaines des plus grandes œuvres. Un verre de mousseux dans une main, une assiette en carton dans l'autre et du savoir plein le cervelet, vous brillerez comme jamais dans les cocktails mondains grâce aux Grandes œuvres top chrono!
    Détails