•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Votre destination audio, maintenant aussi sur le web !

Début du contenu

Le balado Les voix de la tour.

Les voix de la tour

  • Bande-annonce

    À découvrir dès le 17 juin sur Radio-Canada OHdio.
    Détails
  • EP 1 - Chantal Jolis, la dynamique

    Chantal Jolis a commencé sa carrière au micro de Radio France avant de s'installer à Montréal en 1980. Monique Giroux, qui l'admire, trace son parcours. Elle explique qu'au micro, Chantal Jolis se démarquait par le tutoiement de ses invités, par son rire contagieux et par son impudeur. L'animatrice a réinventé les conventions radiophoniques et a mis la table pour les femmes qui l'ont suivie. Monique Giroux explique pourquoi Chantal Jolis, dont la carrière a pris fin prématurément, l'a si profondément touchée.
    Détails
  • EP 2 - Myra Cree, l’audacieuse

    Monique Giroux a croisé Myra Cree une première fois lorsqu'elle était enfant, puis elle est restée marquée à jamais par le souvenir. L'animatrice d'origine mohawk a surmonté nombreux obstacles pour se bâtir une carrière prolifique et remarquable. Son originalité et sa nature attachante se sont révélées lorsqu'elle est passée de la télévision à la radio, au milieu des années 1980. Monique Giroux raconte aussi tout ce que lui a appris Myra Cree.
    Détails
  • EP 3 - Les annonceurs

    De nos jours, le métier d'annonceur et d'annonceuse n'existe plus. Mais dans les débuts de la radio, on pouvait entendre ces personnes lire les nouvelles, présenter des pièces de théâtre, faire des publicités et même déclamer des lettres d'amour. Joël Le Bigot nous présente ces gens, dont certains ont été d'ardents défenseurs de la langue française. D'autres, comme Roger Baulu, surnommé « le prince des annonceurs », sont devenus des voix légendaires. Joël Le Bigot, le dernier des annonceurs toujours à Radio-Canada, se remémore l'époque où il faisait partie de ce groupe sélect de voix.
    Détails
  • EP 4 - L’invention du direct

    L'animation d'émissions en direct a connu son essor dans les années 70, à la même époque où l'ancienne tour de Radio-Canada a vu le jour. Un vent nouveau soufflait sur les ondes. La radio est devenue fébrile, spontanée et sans filet. L'arrivée de l'animateur Michel Desrochers a par ailleurs déclenché une petite révolution dans l'émission matinale CBF Bonjour de Radio-Canada. Joël Le Bigot témoigne des bouleversements de l'époque et se rappelle quelques surprises vécues lors de ses débuts dans les médias.
    Détails
  • EP 5 - La radio de soir

    Un micro, un studio, une personne invitée, un disque, du temps et de l'obscurité : tels sont les éléments magiques pour réussir une émission de soir, selon Matthieu Dugal. La radio en soirée a été le premier contact de l'animateur avec la musique. Son père, saxophoniste de formation, l'a ensuite initié au jazz et à l'émission de Gilles Archambault, puis une passion est née. Tour d'horizon de quelques voix mythiques de la radio de soir : Claude Rajotte, Cynthia Dubois, Michel Garneau et Jacques Bertrand.
    Détails
  • EP 6 - La radio d’idées

    Adolescent, Matthieu Dugal était déjà interpellé par les émissions de radio dites « d'idées ». Des émissions consacrées à la science, comme Aujourd'hui la science; à l'histoire, comme L'aventure; à l'anthropologie, comme Le lieu commun; ou à la technologie, comme Clair et net. Ce genre radiophonique a été marqué par des animateurs et animatrices phares comme Pierre Bourgault et Marie-France Bazzo. Matthieu Dugal parcourt les archives et se rappelle les voix qui ont été pour lui synonymes d'éveil intellectuel.
    Détails