•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Début du contenu

Le balado «Criminelles».

Criminelles

  • Détails
  • S1 EP1 - La vraie Monica la mitraille : septembre 1967

    Le 19 septembre 1967, après une poursuite effrénée dans les rues de Montréal, Monica la mitraille meurt sous les balles des policiers. Mais que s'est-il passé lors de cette journée fatidique? Isabelle Marjorie Tremblay remonte aux origines de l'ultime vol à main armée de la criminelle notoire. Elle s'entretient entre autres avec Michel Auger, qui se trouvait sur les lieux de la fusillade – il s'agit d'une des toutes dernières entrevues accordées par le journaliste.
    Détails
  • S1 EP2 - La vraie Monica la mitraille : avant 1967

    Tout le monde a entendu parler de Monica la mitraille. Mais que sait-on de Monique Proietti, la femme et la mère derrière la criminelle? Sa grand-mère tenait-elle réellement une « école du crime » où se formaient les petits truands du « Red Light » de Montréal? Était-elle seulement la chauffeuse qui prêtait main-forte aux autres ou était-elle à la tête de sa propre organisation? Voisinage, famille et bandits ayant connu Monica témoignent alors qu'Isabelle Marjorie Tremblay continue de lever le voile sur ce personnage mythique.
    Détails
  • S1 EP3 - La vraie Monica la mitraille : après 1967

    Si Monica la mitraille est si connue aujourd'hui, c'est en grande partie à cause du film du même nom sorti en 2004 dans lequel Céline Bonnier incarne la criminelle. De Denise Filiatrault à Claude Fournier, son histoire inspire bien des artistes, mais les productions réalisées sur elle semblent porter le sceau de la malédiction. Isabelle Marjorie Tremblay rencontre l'un des fils de Monica Proietti, lui-même toujours fasciné par le passé et la fin tragique de sa mère.
    Détails