•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Début du contenu

Les pires moments de l'histoire.

Les pires moments de l'histoire

  • La chute de l'Empire romain III

    Ça y est, l'Empire s'apprête à toucher le fond! Mais avant que tout s'écroule, Charles vous fera goûter au pire de l'Empire. Au menu, une pincée de déformations crâniennes, un soupçon de guerres gothiques et une bonne tasse d'invasions barbares. Bref, une délicieuse recette à saveur d'apocalypse.
    Détails
  • La chute de l'Empire romain II

    Cirez vos caligæ, l'expédition dans le chaos de la décadence romaine se poursuit alors que Charles nous entraîne dans les coulisses de la vie dans l'empire. Visitez les marchés d'esclaves, courez la chance d'attraper la peste et initiez-vous aux joies du xylospongium. On aimerait vous dire que vous ne le regretterez pas... mais on en est incapables.
    Détails
  • La chute de l'Empire romain I

    Faites connaissance avec les personnages qui ont façonné l'Empire romain, avant qu'ils ne prennent une solide débarque! Que ce soit l'empereur Commode le décapiteur d'autruches, Néron le tyran sanguinaire ou Caligula le despote débauché, Charles vous prouvera une fois de plus qu'on ne s'ennuie jamais en Rome antique.
    Détails
  • Extrait en primeur : La chute de l'Empire romain

    Le 4 avril sera lancée une « trilogie édition spéciale » sur la chute de l'Empire romain, décortiquée en trois épisodes et offerte en exclusivité sur Radio-Canada OHdio. En attendant sa sortie, en voici un extrait!
    Détails
  • Les croisades

    Charles réussira-t-il l'impossible? Saura-t-il résumer 200 ans de conflits médiévaux en un seul épisode? Une chose est sûre, vous aurez droit à un palmarès bourré de chevaliers éclopés et de pèlerins surexcités n'ayant qu'un objectif en tête : reprendre la Terre sainte. Et tous les moyens seront bons pour y arriver, surtout les plus stupides.
    Détails
  • Les Olympiques d'Hitler

    Pour les athlètes, participer aux Olympiques, c'est le rêve d'une vie. Mais quand ces Jeux olympiques ont lieu en pleine Allemagne nazie et que l'hôte se nomme Adolf Hitler, on parle plutôt d'un cauchemar où seule l'intolérance finit malheureusement par se hisser sur la première marche du podium.
    Détails
  • L'Australie

    Ah, l'Australie! Pays des kangourous, des surfeurs et des koalas. Le paradis? Pas si vite... Avec ses prisonniers cannibales, ses colons... colons et ses horribles bestioles venimeuses qui pullulent, l'île vous réserve beaucoup de (mauvaises) surprises.
    Détails
  • Les asiles victoriens

    En enfer, pas besoin de carte d'assurance maladie. Dans les hôpitaux psychiatriques de l'époque victorienne non plus. D'ailleurs, Charles vous y attend pour une effroyable visite guidée, à un moment de l'histoire où la folie se traitait par « essais et horreurs », de la lobotomie aux électrochocs en passant par les « tours à fous ». Bienvenue à l'asile.
    Détails
  • Les 300 Spartiates

    Depuis que les 300 Spartiates sont des vedettes d'Hollywood, on croit tout connaître de ceux qui ont bravement tenu tête à l'armée infinie de Xerxès, roi des Perses. On a tort. Charles revisite le fil des événements d'une histoire cousue de masculinité toxique, de petite cruauté ordinaire et de coups de fouet en continu. Du CrossFit pour les oreilles.
    Détails
  • Gengis Khan

    Préparer sa monture et affûter sa collection de sabres avec soin, c'est bien, mais avoir un chaudron assez grand pour faire bouillir ses ennemis, c'est mieux. Charles Beauchesne s'intéresse à l'empereur mongol Gengis Khan, conquérant du 12e siècle, et à plusieurs protagonistes qui s'apprêtent à manger une volée, tout comme la prononciation de leurs noms. Pour un public averti.
    Détails
  • Henri VIII

    Charles Beauchesne brosse le portrait de ce roi d'Angleterre qui avait manifestement un sérieux problème d'engagement, autant envers Rome qu'envers les femmes à qui il a fait perdre la tête, littéralement. Ici, le démon de midi semble tout droit sorti de l'enfer; il aurait exécuté des dizaines de milliers de personnes durant son règne. Pour un public averti.
    Détails
  • Les allumettières

    Après avoir épargné la Belle Province dans les deux premières saisons, Charles Beauchesne s'enflamme enfin pour l'horreur « made in Québec ». Il rend hommage aux ouvrières de l'Outaouais qui, il n'y a pas si longtemps, ont souffert le martyre pour que l'on puisse profiter de nos bougies parfumées à la vanille. Pour un public averti.
    Détails
  • L’inquisition espagnole

    Les foodies du 15e siècle le confirment : la fourchette de l'hérétique est un ustensile qui ne va bien à aucune table. Charles Beauchesne se penche sur la période qui serait la plus sombre de l'Espagne, alors que la royauté et l'Église catholique souhaitaient purifier le pays des juifs et des musulmans, et y démêle le vrai du faux. Pour un public averti.
    Détails
  • La famine en Ukraine

    Le communisme en Union soviétique devait créer une société nouvelle, meilleure et égalitaire, mais quand on regarde ce qui s'est passé en Ukraine au début des années 30, on ne peut s'empêcher de penser que le gestionnaire du projet a mal fait son travail. Charles Beauchesne raconte comment des millions d'Ukrainiens ont trouvé la mort en raison des politiques de Staline. Pour un public averti.
    Détails
  • Les pires princes et princesses

    D'Alexandra de Bavière à Jean Santerre en passant par Élisabeth Bathory et Wen Jiang, Charles Beauchesne dresse un portrait peu flatteur de la royauté. Dans ce palmarès de ses 10 représentants les plus mauvais, l'humoriste fait valoir que le charme et la classe ne sont pas donnés à tous dans la monarchie. Pour un public averti.
    Détails
  • Le massacre de la Saint-Barthélemy

    Exterminer tous les protestants de la ville sans égard à leur âge, à leur sexe ou à leur fonction, voilà ce qui s'est passé à Paris, au 16e siècle, dans ce qu'on a appelé le massacre de la Saint-Barthélemy. Charles Beauchesne retrace cette époque funeste ponctuée d'intolérance religieuse et constate que l'auteur de la série Game of Thrones n'a finalement rien inventé. Pour un public averti.
    Détails
  • Léopold II au Congo

    Si le récit de Léopold II, roi des Belges, est trop souvent oublié dans l'histoire, Charles Beauchesne se fait un malin plaisir de le rappeler. Car il est l'auteur d'un carnage incommensurable : celui de la colonisation du Congo. Sans jamais y mettre les pieds, il a fait couper des mains, a passé des lois abominables et forcé la récolte du caoutchouc. Pour un public averti.
    Détails
  • L’âge d’or de la piraterie

    Arrrrgh! Œil couvert, longue vue à la main et drapeau à l'effigie d'une tête de mort... Sur leur grand voilier, les pirates naviguaient à la recherche des trésors les plus généreux. Charles Beauchesne nous plonge dans cet univers terrible, là où l'air salin avait une forte odeur... de cadavres. Pour un public averti.
    Détails
  • Le Japon féodal

    Charles Beauchesne s'attaque au Sengoku, cette époque où tous les clichés japonais, des nobles samouraïs aux fourbes ninjas, étaient présents. Mais il faut dire qu'ils s'arrachaient les entrailles dans une bataille sanglante qui a laissé plusieurs traces... sur le carrelage. Pour un public averti.
    Détails
  • La chasse aux sorcières

    Charles Beauchesne reconstitue l'époque de la chasse aux sorcières, là où le bûcher, la torture et les chapeaux pointus étaient monnaie courante. Les fourneaux s'activaient, non pas pour cuisiner, mais pour brûler vif ceux et celles sur qui pesait le blâme de tous les malheurs qui s'abattaient sur le village. Pour un public averti.
    Détails
  • Les pires papes

    Charles Beauchesne dresse le palmarès des 10 pires papes qu'a connu le Vatican. Maladies vénériennes, pédophilie, gorges tranchées... L'histoire nous apprend rapidement que ce n'est pas parce qu'on est représentant de Dieu sur terre qu'on ne commet pas de péchés. Pour un public averti.
    Détails
  • Vlad L’Empaleur

    Si Dracula ne suçait pas de sang, comme le laisse entendre le personnage théâtral, sa légende n'est pas moins sanglante. Charles Beauchesne se penche sur le récit lugubre du prince noir de Valachie, qui avait aussi le surnom de Vlad l'empaleur. Pour un public averti.
    Détails
  • Les Vikings

    Charles Beauchesne s'amuse à départager le vrai du faux au sujet de l'ère des Vikings. Contrairement à la croyance populaire, ces personnages de Scandinavie n'ont jamais porté de casque à cornes. Ce qui est certain, c'est qu'en leur présence, le sang coulait à flots. Pour un public averti.
    Détails
  • Raspoutine

    Charles Beauchesne se plonge dans le récit de Raspoutine, ce paysan sibérien qui jouait les prophètes. Suspecté d'avoir jeté un sort à la famille du dernier tsar de Russie, le saint homme autoproclamé connaîtra une fin aussi tragique qu'improbable. Pour un public averti.
    Détails