•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Votre destination audio, maintenant aussi sur le web !

Début du contenu

Le balado Bien plus qu'une chanson

Bien plus qu'une chanson

  • L’hymne à la beauté du monde, de Luc Plamondon

    « Vous avez détruit la beauté du monde! » Ce sont les derniers mots que la poétesse Huguette Gaulin a prononcés avant de s'immoler à Montréal en 1972. Ces mots ont résonné fort chez Luc Plamondon à l'époque. Monique Giroux raconte le récit derrière cette chanson, rendue célèbre par Diane Dufresne et devenue un hymne environnemental. | Cet épisode aborde la question du suicide. Besoin d'aide pour vous ou un proche? Ligne québécoise de prévention du suicide : 1 866 APPELLE (277-3553).
    Détails
  • Tu m’aimes-tu, de Richard Desjardins

    Jusqu'en 1990, le documentariste, compositeur et poète originaire de l'Abitibi, Richard Desjardins menait une carrière plutôt confidentielle. Cette année-là, soutenu financièrement par 1000 admirateurs, il lance l'album Tu m'aimes-tu, dont la chanson homonyme est le fer de lance. Un moment charnière dans l'histoire de la musique québécoise.
    Détails
  • Frédéric, de Claude Léveillée

    Le frère de Claude Léveillée ne s'appelait pas Frédéric. N'empêche, c'est en pensant à lui que le grand auteur-compositeur québécois a écrit en 1961 l'une des chansons les plus aimées de notre répertoire, et aussi l'une des plus connues de toute la francophonie. Voici la petite histoire d'un grand hymne à la famille et à la candeur de l'enfance.
    Détails
  • Comme d’habitude, de Claude François (devenue My Way)

    L'histoire fascinante d'une chanson francophone d'abord rejetée par plusieurs interprètes, devenue un succès mondial anglophone une fois que Frank Sinatra l'a reprise... à sa façon.
    Détails
  • Quand les hommes vivront d’amour, de Raymond Lévesque

    Raymond Lévesque n'a pas eu une carrière éclatante comme ses confrères Claude Léveillée ou Jean-Pierre Ferland. Suivant la tradition des chansonniers parisiens, il s'est promené d'une boîte à chanson à l'autre, interprétant devant de petits publics ses compositions et ses monologues. Et pourtant, c'est lui qui a écrit ce qui est probablement la chanson la plus appréciée par les Québécois, et la plus reprise dans le monde.
    Détails