•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Début du contenu

Illustration d'une orange dans un oranger, avec le titre On s'appelle et on déjeune en surimpression.

On s'appelle et on déjeune

1 à 25 sur 105 épisodes

  • Les modes de cuisson : as-tu vraiment besoin d'une friteuse à air?

    La popularité de la friteuse à air, ou air fryer, ne cesse de grandir, surtout depuis la pandémie de la COVID-19. Ce petit four à convection est-il une simple mode passagère, ou plutôt un nouvel outil incontournable dans la cuisine? Catherine et Bernard interrogent une foule de spécialistes à ce sujet, et testent une recette de pizza dans une friteuse à air.
  • Les modes de cuisson : qui a peur du micro-ondes?

    Le four à micro-ondes a révolutionné le monde de la cuisine. En quelques minutes, cet électroménager peut réchauffer ou cuire un aliment sans élément chauffant. Mais certaines personnes craignent toujours les effets des fours micro-ondes sur la santé, bien qu'ils soient sans danger. Catherine et Bernard retracent l'histoire de cette technologie, tout en essayant une recette de quiche au micro-ondes au résultat... un peu décevant!
  • Les modes de cuisson : le déclic du feu

    La maîtrise du feu est un événement majeur dans l'histoire humaine, puisqu'elle a notamment permis la découverte de la cuisson. En plus de réduire les risques de maladie, le fait de cuire les aliments aurait aussi favorisé le développement du cerveau, selon certaines théories. Catherine et Bernard parlent du rôle crucial du feu dans l'histoire de l'alimentation, tout en grillant un bon repas sur la braise en plein hiver.
  • L’Ozempic, ce médicament qui bouleverse notre relation avec l'alimentation

    L'Ozempic est normalement prescrit pour traiter le diabète de type 2. Il exerce une influence sur l'appétit, ce qui incite de nombreuses personnes à se le faire prescrire dans l'objectif de perdre du poids. Catherine et Bernard font le point sur les bienfaits et les effets indésirables d'Ozempic. Le duo s'interroge sur la relation qu'entretient la société avec l'alimentation. Ils abordent la perte de poids et la grossophobie avec la pharmacienne Marie-Michèle Ghazal, le docteur René Wittmer, et la nutritionniste Claudia Houle.
  • Les bonnes (et moins bonnes) manières à table

    Le temps des fêtes arrive! Que ce soit entouré de la famille, des amies ou des collègues de travail : faire bonne impression à table est de rigueur. Catherine et Bernard s'interrogent au sujet des bonnes manières et se prêtent au jeu de la disposition des couverts selon l'étiquette de la table. Le duo s'intéresse aussi, en compagnie de Julie Blais-Comeau, spécialiste de l'étiquette, à la gravité de l'impair que constitue le fait de mettre ses coudes sur la table.
  • Un 100e plein de surprises!

    C'est la fête pour le 100e épisode! Catherine et Bernard se font gâter par leurs amies Florence-Léa Siry et Loounie, qui prennent le contrôle du balado, rien de moins. Des témoignages touchants, un jeu-questionnaire et même un bien-cuit végane sont au menu. Des gens qui ont collaboré à On s'appelle et on déjeune en profitent aussi pour saluer l'importance du travail de Catherine et Bernard pour démystifier l'alimentation.
  • Le menu de Frankenstein et de Dracula

    Que mangent les monstres de films d'horreur? Bernard est tellement stimulé par cette question qu'il a même sollicité sa mère sur le sujet! On sait donc que le sang est le péché mignon des vampires et que les zombies feraient des bassesses pour dévorer un cerveau. Mais les fantômes, eux, que mangent-ils? Catherine Lemieux Lefebvre, professeure en cinéma au Cégep de l'Outaouais et fervente des films d'horreur, décortique les habitudes alimentaires des monstres, et ce que ces symboles disent sur nous et nos peurs.
  • Une virée des cantines de la 138 avec Bob le Chef

    « Ça vous dit d'aller vous balader sur la route 138 pour découvrir quelques spots que j'aime? » Bob le Chef invite Catherine et Bernard à partir en voiture pour vivre l'aventure la plus gourmande de leur vie... entre Montréal et Trois-Rivières. En suivant ce fanatique des casse-croûtes, les deux nutritionnistes goûtent aux meilleurs repas de cantine, mais aussi à des bières de microbrasserie et à une bonne crème glacée molle. De bonnes adresses à visiter!
  • Série True Crime : Mais où est passée Monsanto?

    Au cours des 20 dernières années, la compagnie Monsanto a été la cible de bien des critiques à cause de son fameux pesticide RoundUp. Mais depuis quelques années, on ne parle plus de cette compagnie controversée. Catherine et Bernard expliquent pourquoi et discutent avec le journaliste Thomas Gerbet des enjeux entourant l'utilisation des pesticides comme le glyphosate en agriculture.
  • Série True Crime : Des Corn Flakes contre la masturbation?

    Il existe une rumeur voulant que les céréales Corn Flakes aient été inventées pour freiner les pulsions sexuelles et contrer l'envie de se masturber. Est-ce une simple légende urbaine? C'est ce que comptent découvrir Bernard et Catherine en retraçant l'histoire des frères Kellogg, au tournant du 20e siècle. Une histoire qui entremêle religion, médecine avant-gardiste et conflits commerciaux.
  • Série True Crime : Le scandale des préparations pour nourrissons

    À la fin des années 1970, un boycottage international est organisé contre la compagnie Nestlé. Ses pratiques de promotion des préparations pour nourrissons dans les pays en développement sont fortement critiquées. Puisque ces produits n'étaient pas adaptés à la réalité de ces régions, de nombreux poupons ont souffert de malnutrition et certains en seraient même morts. Catherine et Bernard relatent les faits saillants de ce scandale et discutent avec la nutritionniste Virginie Hamel de l'efficacité des mesures mises en place pour s'assurer que de tels dérapages ne se reproduisent plus.
  • Catherine et Bernard vont aux noces

    Le menu gastronomique d'un mariage est un casse-tête pour un couple qui va se dire « oui ». Ça se prépare en faisant une sélection et en goûtant des plats des mois à l'avance. Comment épater la galerie pour le buffet de minuit? Quel gâteau, fait par quel pâtissier? Tant de questions existentielles auxquelles il faut trouver des réponses. Le duo rencontre l'organisatrice de mariages Marylin Mahotières, qu'on peut voir dans l'émission télévisée Les marieuses, et l'organisatrice d'événements à KNL Productions Liza Hum.
  • L’importance du « cric crac croc » de nos aliments

    Misophone? Cette émission n'est peut-être pas pour vous! Catherine et Bernard s'intéressent au rôle que joue le son dans notre expérience alimentaire, que ce soit le bruit généré lorsqu'on cuisine ou l'on mange. Le duo rencontre le mixeur sonore Olivier Rivard, dont le travail consiste à amplifier ou à diminuer les effets sonores de la nourriture dans les publicités, séries télé et films.
  • Quelle place prend l’intelligence artificielle dans notre assiette?

    L'intelligence artificielle (IA) est de toutes les discussions. Intrigués, Bernard et Catherine s'intéressent à son utilisation en cuisine. Les propos communiqués sont-ils vraisemblables? Les sites web de bouffe utilisant l'IA sont-ils avantagés? Le duo exprime ses doutes à Olivier Blais, qui a travaillé sur l'application Mon Ricardo +. Ensemble, ils explorent comment l'intelligence artificielle influence notre cuisine, nos cultures et notre épicerie.
  • Microbiote : l'épisode où on parle de caca

    Notre flore intestinale fait l'objet de beaucoup d'études depuis quelques années. Son état et les façons dont elle agit sur notre santé physique et mentale sont la source de bien des hypothèses scientifiques, parfois étonnantes. Par exemple, certaines d'entre elles évoquent la possibilité d'utiliser des capsules d'excréments pour guérir divers troubles. Est-ce que la science derrière ce nouveau champ d'intérêt est sérieuse? Catherine et Bernard posent la question à Benoît Arsenault, un chercheur qui en connaît pas mal sur le sujet.
  • Nourrir son enfant : faut-il avoir peur des allergènes?

    Elle est bien terminée, l'époque où il valait mieux éviter d'exposer son enfant aux allergènes potentiels. C'est l'inverse qu'on recommande désormais : lui en donner à petites doses régulières afin d'entraîner son système immunitaire. Catherine et Bernard découvrent l'étude de 2015 qui a changé les mentalités. Jessica Barker raconte sa rébellion contre l'école de son enfant. Des spécialistes expliquent comment introduire les aliments à risque et reconnaître une allergie. On souligne le retard du Québec en matière de gestion des allergies à l'école.
  • Nourrir son enfant : purée ou alimentation autonome?

    La diversification alimentaire menée par l'enfant, ou DME, est désormais le mot d'ordre passé les 6 mois du poupon. Et si cette nouvelle approche censée développer le plaisir des sens était en fait vieille comme le monde? Léane Labrèche-Dor et Jessica Barker témoignent de leur expérience avec la DME. Des spécialistes lui reconnaissent des avantages, mais conseillent de se fier à son instinct parental ainsi qu'aux réactions de bébé. Catherine et Bernard font une dégustation des saveurs de purées à la mode.
  • Nourrir son enfant : la pression indue de l’allaitement

    Pratiqué par une minorité de mères québécoises au début des années 1960, l'allaitement est maintenant prescrit avec une telle force que certaines mères se sentent coupables ne serait-ce que de penser au biberon. Léane Labrèche-Dor et Jessica Barker racontent avoir vécu des expériences déplaisantes à ce sujet. Catherine et Bernard s'intéressent à la part de sexisme dans l'histoire de l'alimentation des nourrissons. Des spécialistes font valoir l'importance de bien informer les mères, mais de les laisser choisir à la lumière de leurs besoins.
  • Nourrir son enfant : la grossesse et le « vortex des conseils »

    Pas de sushi, pas de fromage au lait cru, pas d'alcool... Bernard et Catherine revisitent les recommandations dont les femmes enceintes sont invariablement bombardées. Léane Labrèche-Dor et Jessica Barker témoignent de leur effet étourdissant. Des spécialistes expliquent pourquoi certains aliments représentent un danger pour le fœtus, puis soulignent qu'il revient au personnel soignant d'apporter des nuances aux recommandations de la santé publique en fonction de la situation personnelle de la mère.
  • Plaidoyer pour la biodiversité alimentaire

    Seulement neuf espèces de plantes et cinq espèces animales constituent la grande majorité de nos assiettes. Il existe pourtant des milliers de variétés de végétaux comestibles, sauf que la production agroalimentaire actuelle ne favorise pas toute cette biodiversité. Bernard a écrit un livre sur le sujet, et il nous explique les graves conséquences de cette diminution de l'offre agroalimentaire.
  • L'appétit fascinant pour les mukbangs

    Le mukbang est un phénomène populaire qui consiste à se filmer en train d'ingurgiter une grande quantité de nourriture, puis à diffuser la vidéo sur les réseaux sociaux. Tout cela fascine Bernard et dégoute Catherine. Le duo cherche donc à comprendre ce qui motive certaines personnes à manger ainsi devant une caméra et d'autres à les regarder faire avec fascination. Pour décortiquer cette tendance, ils reçoivent la psychologue Janick Coutu et réfléchissent avec elle aux répercussions que pourraient avoir ces vidéos sur ceux et celles qui les regardent.
  • Les recettes de nos grands-mères – La famille de Bernard

    Bernard reçoit son frère et sa sœur pour préparer de la molo, une soupe verte à la texture visqueuse, source de réconfort. Aujourd'hui atteinte de la maladie d'Alzheimer, leur grand-mère cuisinait ce plat classique d'origine égyptienne quand ils étaient jeunes. La fratrie raconte des souvenirs d'enfance et la place qu'occupent ses racines égyptiennes dans son identité.
  • Les recettes de nos grands-mères – La famille de Catherine

    Catherine avait 8 ans lorsque sa grand-mère est décédée. Pour se remémorer celle qu'elle appelait Nanny, elle cuisine avec sa mère sa populaire recette, un gâteau aux tomates. Avec Bernard, elles se souviennent de ses plats à l'opposé des conseils culinaires d'aujourd'hui et redécouvrent toutes ses recettes, inscrites sur des bouts de papier épars.
  • Les aliments réconfortants, avec Antoine Bouchard-Côtes

    Ouf! Manger peut être une importante source d'anxiété! La pression d'une assiette esthétiquement parfaite, le calcul de l'empreinte écologique d'un repas, sans oublier les caractéristiques nutritionnelles... Toutefois, la nourriture est aussi une grande source de réconfort. Bernard et Catherine tentent de comprendre ce qui fait du bien lorsque nous mangeons quelque chose de simple et de bon. Ils discutent aussi avec le créateur de contenu Antoine Bouchard-Côtes, devenu célèbre sur TikTok avec ses vidéos de dégustation d'aliments « sécurisants » et sans fla-fla.
  • Les gâteaux d'anniversaire... ça vient d'où?

    On s'appelle et on déjeune célèbre son 3e anniversaire! Pour souligner ce moment festif, Bernard et Catherine veulent manger un délicieux gâteau. Mais d'où vient la tradition de célébrer une fête avec un gâteau, au juste? Le grand pâtissier Patrice Demers raconte l'évolution de ce dessert à travers les siècles. Des premières galettes à base de miel jusqu'aux préparations pour gâteau en boîte, on découvre aussi pourquoi le glaçage est devenu un élément si populaire au fil des années.