•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Votre destination audio, maintenant aussi sur le web !

Début du contenu

L'histoire ne s'arrête pas là.

L'Histoire ne s'arrête pas là

  • L’accident de René Lévesque

    Le 6 février 1977, en pleine nuit dans le quartier montréalais Côte-des-Neiges, le premier ministre René Lévesque est au volant d'une voiture et percute un homme étendu sur la chaussée. La police classera vite l'affaire : malheureux accident. Les journaux, particulièrement ceux d'expression anglaise, feront leurs choux gras de cette nouvelle. Que s'est-il vraiment passé cette nuit-là?
    Détails
  • La disparition du Collège Manitou, le cégep des Autochtones

    En 1973, à La Macaza, près de Mont-Tremblant, le Collège Manitou ouvre ses portes. L'endroit rassemble les étudiants des Premières Nations de partout au Canada. Au programme : langues autochtones, traditions et... autodétermination! Mais subitement, seulement trois ans après son ouverture, le collège cesse ses opérations. Une fermeture qui, 40 ans plus tard, laisse beaucoup de questions sans réponse.
    Détails
  • Conrad Labelle : le Al Capone du Québec

    Le 1er janvier 1920, la loi de la prohibition est proclamée aux États-Unis. L'alcool est dorénavant illégal. Conrad Labelle, petit boulanger habitant près de la frontière, profitera de l'occasion pour devenir rien de moins que l'Al Capone du Québec. Comment cet homme au destin insolite échappera à toutes les tentatives pour le jeter en prison?
    Détails
  • Opération FISH : le trésor britannique au Québec

    Le 17 mai 1939, le roi George VI et la reine Élisabeth débarquent à Québec. Ce qui semble être un voyage tout ce qu'il y a de plus protocolaire est en fait une opération pour transporter en douce un premier convoi d'or au Canada. Récit d'une affaire unique dans l'histoire, qui a vu aboutir une grande partie de la richesse de l'Empire britannique dans un sous-sol du centre-ville de Montréal.
    Détails
  • Quand la vaccination causait l’émeute à Montréal

    En mars 1885, le Canada est frappé par la pire épidémie de variole de son histoire. Rien qu'à Montréal, plus de 3000 personnes succombent à la maladie, dont la grande majorité est canadienne-française. Et quand les autorités tentent de rendre la vaccination obligatoire, la situation dégénère.
    Détails
  • Les BPC : pas dans ma cour!

    L'incendie des BPC de Saint-Basile-le-Grand, en 1988, choque les Québécois. Mais une fois le feu éteint, un problème demeure : que faire des tonnes de produits toxiques toujours entreposés à Saint-Basile? À quel prix est-on prêt à prendre les déchets des autres? Après le refus de Liverpool de prendre les polluants chez elle, la ville de Baie-Comeau résiste.
    Détails
  • Bre-X : l’or qui n’existait pas

    19 mars 1997, un géologue de la compagnie minière Bre-X disparaît mystérieusement dans la jungle de Bornéo. Bre-X est cette petite compagnie albertaine qui affirmait avoir trouvé un important gisement d'or en Indonésie. Peu après cette disparition éclate ce qu'on qualifiera de scandale minier du siècle. Comment se fait-il que des milliers d'investisseurs, dont la Caisse de dépôt et de placements du Québec, se soient fait flouer?
    Détails
  • L’attentat oublié de la gare Centrale

    Le 3 septembre 1984, à quelques jours de la visite du pape Jean-Paul II, un esprit dérangé commet une attaque à la gare Centrale de Montréal. L'événement, qui a fait 3 morts et 50 blessés, a vite été oublié. Pourtant, des zones d'ombre subsistent à propos de l'auteur présumé du méfait.
    Détails
  • Qui a fait sauter la maison de Jean Drapeau?

    Le 29 septembre 1969 au petit matin, une explosion détruit une partie de la résidence du maire Jean Drapeau. Il n'y a aucun blessé, mais cette bombe en laisse plusieurs perplexes. L'attentat n'est pas revendiqué. Est-ce le FLQ? Ou la pègre? Ou, plus étonnant encore, la police? Cet incident mystérieux et demeuré inexpliqué nous en dit long sur les turbulences entourant le jusqu'alors tout puissant maire Drapeau.
    Détails
  • Le vrai visage de Grey Owl

    Grey Owl, qu'on disait « le plus connu des Indiens » à son époque, s'est fait connaître dans les années 1930 pour ses talents d'écrivain et comme l'un des premiers défenseurs de l'environnement. Celui qui fascinait les foules partout au Canada, aux États-Unis et en Angleterre est mort en 1938. Aussitôt, le secret s'est ébruité : il n'était pas réellement Indien. Son vrai nom était Archibald Belaney et il était Anglais de naissance.
    Détails
  • La Gaspésie en guerre

    Un chapitre important de la Seconde Guerre mondiale s'est déroulé dans les eaux canadiennes, alors que les sous-marins allemands guettaient le passage des navires militaires et civils dans l'estuaire du fleuve Saint-Laurent. Rien qu'en 1942, 25 navires ont été victimes de ces attaques. Un climat de panique est vite monté en Gaspésie. Comment rassurer la population?
    Détails
  • Le KKK et les feux de 1922

    En 1922 survient une suite d'incendies qui touche des institutions religieuses canadiennes-françaises. De Winnipeg à Québec, la rumeur largement rapportée dans les journaux veut que ce soit le Ku Klux Klan qui se cache derrière ces feux. Cette thèse ne sera jamais jugée sérieuse par les autorités... Pourquoi alors craignait-on autant cette organisation? Le KKK était-il vraiment actif au Canada dans les années 1920?
    Détails
  • Quand le Canada a tenté de voler une île à la Russie (et a échoué misérablement)

    L'Île Wrangel est une île située à 150 kilomètres des côtes de la Sibérie, à l'extrême est du pays, dans l'océan Arctique. En 1921, un explorateur canadien propose d'y envoyer une expédition de colonisation pour ravir l'île aux Russes et en faire une possession canadienne, mais l'expédition est loin de se passer comme prévu...
    Détails