•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Votre destination audio, maintenant aussi sur le web !

Début du contenu

Rap carcéral.

Rap carcéral

  • Avant la prison

    Le rap et les gangs de rue font partie de leur vie depuis presque toujours. C'est d'ailleurs ce qui les a menés derrière les barreaux. Les rappeurs Connaisseur Ticaso, Flawless Gretzky, Bilo da Kid et Souldia racontent à quoi ressemblait leur vie avant de faire de la prison. Pour tous, leurs parcours artistique et criminel sont intimement liés.
    Détails
  • L’arrestation et les premiers jours en prison

    Die-On est un rappeur en cavale depuis 2015. Il est l'un des individus les plus recherchés du Québec, et il parle pour la première fois depuis son départ « dans un pays où il fait chaud ». Connaisseur Ticaso et Frékent, eux, se sont fait prendre. Ils décrivent leur arrestation et les premiers instants « en dedans » face aux policiers puis aux autres détenus.
    Détails
  • À l’intérieur : faire son temps

    La prison, Souldia, Lost, Bilo da Kid, Connaisseur Ticaso et Flawless Gretzky l'ont tous connue. Certains d'entre eux y sont encore. Ils racontent sans détour la réalité crue de la vie en détention. Bagarres, torture, journées au « trou »; les moments les plus difficiles de leur incarcération sont aussi la source de leur inspiration et de leur création musicale.
    Détails
  • Après la prison, les conditions de libération

    Une fois leur peine purgée, les rappeurs comme Connaisseur Ticaso, Lost et Frékent se sont fait imposer des conditions de libérations qui nuisent à leur activité musicale. Les autorités jugent que leur art et le mode de vie criminel ne font qu'un. Bilo da Kid explique pourquoi ces contraintes encouragent les rappeurs à retourner dans la criminalité.
    Détails
  • Quitter le crime, mais rester près de la rue

    Lorsqu'on grandit dans la rue et la criminalité, il est très difficile de s'en sortir. Les rappeurs Connaisseur Ticaso, Frékent et Flawless Gretzky tentent toujours d'apprivoiser un mode de vie légal. De son côté, Souldia affirme s'en être bel et bien sorti grâce à sa carrière musicale. « [Le rap], ça m'a sauvé la vie. Ç'a été ma porte de sortie pour une vie meilleure. »
    Détails