•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Votre destination audio, maintenant aussi sur le web !

Début du contenu

Ferry traversée érotique.

Ferry, traversée érotique

  • Dans l’avion

    La veille de Noël, un homme monte à bord d'un vol de nuit entre Montréal et Paris. Il est accueilli par le charmant sourire de sa voisine de siège, une inconnue pour qui il ressent tout de suite une forte attraction. Épris l'un de l'autre, ils doivent toutefois composer avec les regards un peu trop curieux d'un autre passager.
    Détails
  • Suck it like there’s no tomorrow

    Une femme rencontre l'homme qu'elle fréquente depuis quelques mois dans une chambre louée. Elle est tout habillée, lui ne porte qu'une paire de bas. En peu de temps, elle se retrouve à jongler entre la vie et la mort... alors qu'elle lui fait une fellation. « Quelques secondes avant, il m'a dit : "Suck it like there's no tomorrow." »
    Détails
  • Un orgasme en méditant

    Une femme dépeint jusque dans les moindres détails une expérience sensorielle singulière et surprenante lors de sa méditation. « C'était une journée où je me sentais juste bien, où je n'étais pas pressée par le temps. Tout d'un coup, j'ai commencé à sentir une petite chaleur, qui devenait de plus en plus grande. [C'était] assez surprenant! »
    Détails
  • Perdre sa virginité au coût de 15 000 $

    Un jeune homme invite sa nouvelle copine chez lui, un premier janvier, alors qu'il est seul à la maison. Son père est parti toute la soirée pour une fête de famille. « C'est l'occasion parfaite pour que ça se passe », se dit-il. Le lendemain, tout heureux, le jeune homme découvre qu'il vient de perdre sa virginité... au coût de 15 000 $.
    Détails
  • La conception

    Un couple, ensemble depuis 20 ans, raconte sa plus grande folie sexuelle à ce jour : faire l'amour pour « guérir » une amie. « Il fallait qu'elle trouve un père et une mère symbolique et qu'elle revive sa conception. [...] On a accepté de s'embarquer dans ce truc un peu débile, sans trop réfléchir au côté pratique, qui n'était pas évident. »
    Détails
  • La deuxième première fois

    Une femme expérimente des sensations jusqu'alors inconnues alors qu'elle fait l'amour avec une femme pour la première fois. « Il y avait cette compréhension mutuelle que moi-même je m'étonnais d'avoir. Apparemment, je savais quoi faire. »
    Détails
  • Remplie

    Une femme trans raconte une connexion unique et le sentiment d'extase ressenti lors de sa première pénétration. « C'est comme si je venais de prendre conscience de quelque chose d'important. Je préfère les sensations que je vis en ce moment, même si c'est plus difficile. Un orgasme en tant qu'homme ou en tant que femme, j'aime mieux celui de femme. »
    Détails
  • Dans le cabinet de Freud

    Un homme décrit un moment de folie et de complicité lorsqu'il a fait l'amour avec sa copine dans le cabinet du psychologue Sigmund Freud, à Vienne. « Il n'y avait personne d'autre que nous. Il y avait la petite guide qui était dans une autre pièce et on était les seuls visiteurs. On essayait surtout de ne pas éclater de rire. »
    Détails
  • Le rituel du vendredi soir

    Une femme âgée se remémore les moments intimes vécus avec son mari lors de leur rendez-vous hebdomadaire du vendredi soir. « Au début, j'aurais aimé avoir plus de relations avec lui. C'est lui qui m'a fait comprendre que pour lui, ce n'était pas comme ça. C'était quelque chose de privilégié. »
    Détails
  • Polyamoureuse

    Une femme détaille les sensations ressenties lors de sa première expérience de relation polyamoureuse. « On décidait les trois en même temps, toujours petit à petit [avec notre] regard. Je ne me suis jamais sentie aussi sexuée, aussi désirée, aussi belle, aussi femme que [pendant] mes nuits avec eux. »
    Détails
  • Sortir du moule

    Un soir d'hiver, un homme échange par écrit avec une artiste qu'il a rencontrée sur un plateau de tournage. Celle-ci cherche un modèle pour mouler un buste en plâtre. Idéalement le soir même. Il accepte et se présente chez elle. « Ça faisait peut-être 25 minutes que je ne bougeais pas, dit-il, ça commençait à devenir assez solide [...] C'est là qu'elle a défait ma braguette. »
    Détails
  • Au deuxième balcon

    Une étudiante, alors en voyage d'échange en Europe, vit une aventure d'un soir pour le moins inusitée : elle se retrouve, avec une amie, au deuxième balcon d'une salle d'opéra de Berlin. « On savait qu'on n'avait pas le droit d'aller là, admet-elle. [...] C'était très chic, très solennel. Ça devait être une vieille salle. On se sentait comme des enfants qui faisaient un mauvais coup. »
    Détails
  • Emplumé

    Un homme se retrouve à devoir éteindre un feu potentiellement dévastateur au moment où il est avec sa copine, complètement nu, au beau milieu de l'acte sexuel. « Ç'aurait pu être une catastrophe, un drame humain qui met des gens à la rue, avoue-t-il. Je n'étais pas assuré à l'époque, j'aurais été clairement responsable du feu et ça m'aurait mis pas mal dans la marde. »
    Détails
  • Masturbation « de routine »

    Une femme enceinte voit une masturbation « de routine » se transformer en expérience inquiétante alors qu'elle perd des eaux et se retrouve à l'hôpital : « Je me rappelle [avoir] nommé le fait que j'avais perdu des eaux, mais je n'avais pas dit que c'était arrivé en me masturbant. J'étais trop honteuse de ça. »
    Détails
  • Condom à la fraise

    Au sous-sol de la maison familiale, un adolescent de 16 ans tente une nouvelle expérience avec sa copine : faire l'amour en utilisant un préservatif à saveur de fraise. « Je n'ai jamais réessayé de condoms à saveur depuis, dit-il. C'est sans rancune entre moi et eux, mais je pense que ça ne se repassera pas. »
    Détails
  • Changer de vision

    Un homme non voyant détaille les sensations vécues lors d'un moment intime avec sa copine un dimanche matin : « Puisque je ne vois pas, c'est sûr que les autres sens prennent beaucoup plus d'importance. [...] Elle apprécie que je la regarde, même si je n'ai peut-être pas le regard fixe sur elle comme quelqu'un qui verrait. »
    Détails
  • Pit stop

    Alors que la guerre fait rage au Liban, une femme brave les bombardements pour retrouver son copain et faire l'amour avec lui. « Rien n'existait plus, raconte-t-elle. Je me foutais de mourir; je me foutais si j'allais y arriver; je me foutais si mes parents allaient me gronder. J'étais folle amoureuse. »
    Détails
  • Revisiter l’Histoire

    Une femme en fauteuil roulant renoue positivement avec sa sexualité à la suite d'une rencontre avec un homme costumé lors d'une reconstitution historique du 12e siècle. « Je me suis dit : lui va pouvoir m'amener n'importe où, indique-t-elle. Il va pouvoir me faire monter des montagnes par la force de son corps. »
    Détails
  • Chevaucher la vague

    Une femme de 50 ans décrit ses ébats amoureux avec un nouveau conjoint lorsqu'ils font l'amour pour la première fois ensemble dans un lit d'eau. « La gravité est différente; tu flottes, explique-t-elle. C'est très sensuel. Mais il a fallu l'apprivoiser le lit d'eau, parce qu'il y avait de la vague. Ce n'était pas nécessairement évident. »
    Détails
  • Monogame

    En Slovaquie, un pays assez religieux et conservateur, un adolescent s'est fait surprendre par son père alors qu'il faisait l'amour avec son copain dans la salle de bain de la maison familiale. « Il était 2 h du matin; tout le monde dormait, raconte-t-il. [...] Soudain, quelqu'un a frappé à la porte. [...] On était effrayés tous les deux. C'était une situation assez délicate. »
    Détails
  • Partenaire de jeu

    Un jeune homme, en plein cœur d'une remise en question sur sa façon de faire l'amour, imagine un drôle de jeu avec sa nouvelle partenaire : compter les points pour chaque orgasme « donné » à l'autre. « D'avoir une sorte de jeu à côté, c'est tout l'attrait et toute l'excitation », confie-t-il.
    Détails
  • Aidante sexuelle

    Une femme, membre de l'Association pour la promotion de l'accompagnement sexuel (APPAS), relate en détail son premier « accompagnement sexuel » auprès d'un homme en situation de handicap. « J'ai bientôt 60 ans, mais je me sens toujours comme [si j'avais] 20 ans, dit-elle. Je trouve que faire l'amour, c'est un peu comme un îlot de liberté. »
    Détails