•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Votre destination audio, maintenant aussi sur le web !

Début du contenu

L’instant Podium.

L'instant Podium

  • Shapovalov contre Nadal : la naissance d’une étoile

    Personne ne pensait que Denis Shapovalov avait la moindre chance de battre Rafael Nadal quand le jeune Canadien de 18 ans s'est amené sur le court central de la Coupe Rogers pour faire face à la légende du tennis. Devant une foule survoltée, Shapovalov a toutefois confirmé son immense potentiel ce soir d'août 2017. Retour sur un exploit inattendu avec ceux qui entouraient le prodige, devenu la coqueluche du public montréalais.
    Détails
  • Un loup dans la bergerie : comment Jeffrey Loria s'est emparé des Expos

    Jeffrey Loria devait être l'homme qui allait sauver les Expos, il est plutôt celui qui a précipité leur départ. À son arrivée en décembre 1999 en tant que nouvel actionnaire principal, le marchand d'art new-yorkais est accueilli à bras ouverts, mais la lune de miel sera de courte durée. Loria écartera un à un les autres propriétaires québécois qui ne sauront comment réagir pour stopper le stratagème avant qu'il ne soit trop tard pour le baseball à Montréal.
    Détails
  • Le jour où l'Impact a failli mourir

    En juillet 2001, l'Impact est au bord du gouffre. Après des années de dérive, le club est en faillite. Les joueurs se font demander de finir tant bien que mal la saison, mais l'enjeu dépasse grandement les matchs prévus au calendrier de la A-League. Le Québec s'apprête à perdre sa seule équipe professionnelle de soccer. À l'occasion du 25e anniversaire du onze montréalais, retour sur un moment charnière et méconnu de son histoire.
    Détails
  • Afrique du Sud 2010 : La Coupe de Mandela

    En 2010, la Coupe du monde s'est tenue pour la première fois en sol africain. Tout le monde rêvait de voir Nelson Mandela assister à l'événement, même s'il n'était plus président depuis plus de 10 ans. L'équipe radio-canadienne qui couvrait le tournoi revient sur ces six semaines imprégnées de l'aura de Mandela.
    Détails
  • « Toup Pou Yo », quand Haïti a tenu tête à l’Italie à la Coupe du monde

    Lors de la Coupe du monde de 1974, l'attaquant haïtien Emmanuel Sanon a créé une immense surprise en déjouant le gardien italien Dino Zoff. Ce dernier n'avait accordé aucun but en match de compétition depuis 1143 minutes. Récit d'une génération dorée qui a laissé son empreinte sur un pays, et d'un but qui constitue l'un des plus grands moments du sport haïtien.
    Détails
  • Jamais deux sans trois pour le skieur acrobatique Olivier Rochon

    « Cent fois sur le métier remettez votre ouvrage. » L'adage décrit à merveille la ténacité du skieur acrobatique Olivier Rochon, athlète talentueux qui s'est vu refuser l'accès aux Jeux olympiques à deux reprises. Écarté des Jeux de Vancouver, en 2010, puis contraint de renoncer aux Jeux de Sotchi, en 2014, il a chaque fois rebondi, se montrant toujours pugnace dans les entraînements. En compagnie de son entraîneur, Jonathan Pelletier-Ouellet, l'athlète raconte une vie de blessures, d'imprévus et de renoncements forcés.
    Détails
  • L’affaire Salé-Pelletier, le scandale qui a transformé le patinage artistique

    Après une performance sans faute, les patineurs canadiens Jamie Salé et David Pelletier se sont vu décerner la médaille d'argent aux Jeux olympiques de Salt Lake City. Cette décision, qui s'est avérée avoir été influencée par une malversation, a immédiatement suscité un tollé international. « Tout le monde était unanime pour dire que ce n'était pas le bon classement », affirme l'analyste Alain Goldberg. Cette controverse a été si importante qu'elle a mené à un changement complet du système de pointage en patinage artistique.
    Détails
  • La fois où le Canada a réaffirmé sa suprématie en hockey masculin

    « La domination du hockey canadien n'avait jamais été aussi évidente. » Le commentateur sportif René Pothier se souvient avec émotion du 24 février 2002, jour glorieux de la conquête de la médaille d'or par l'équipe canadienne de hockey masculin aux Jeux olympiques de Salt Lake City. L'exploit n'avait pas été réalisé depuis 50 ans et a déclenché au pays une immense vague de fierté. Le championnat n'avait pourtant pas commencé de manière aussi spectaculaire, l'équipe dirigée par Wayne Gretzky ayant d'abord cumulé les défaites.
    Détails
  • Jean-René Dufort, le vétéran comique des Jeux olympiques

    « Partout dans le monde, il y a des Jean-René Dufort qui font des reportages comiques. C'est un peu nos Jeux olympiques à nous aussi », raconte l'animateur d'Infoman avec humour. Celui qui a participé aux Jeux de Sydney, d'Athènes, de Pékin, de Vancouver, de Sotchi et, bientôt, de Pyeongchang révèle ses anecdotes les plus croustillantes récoltées au fil des ans.
    Détails
  • La défaite crève-cœur de Jean-Luc Brassard à Nagano

    Jean-Luc Brassard a brillé aux Jeux olympiques de Lillehammer, en 1994, en remportant l'or à l'épreuve des bosses. Quatre ans plus tard, il s'est présenté aux Jeux de Nagano au sommet de sa gloire et les attentes étaient très élevées. L'équipe canadienne lui a même proposé d'être le porte-drapeau de la délégation. Dès ce moment, tout a dérapé. « [Nagano] devait être l'apothéose de toute l'équipe canadienne et ça a [plutôt] été le désastre », résume Jean-Luc Brassard.
    Détails
  • La médaille d’or de Justine Dufour-Lapointe malgré une botte défectueuse

    À Sotchi, quelques minutes avant d'entamer la descente la plus importante de sa vie, Justine Dufour-Lapointe découvre un problème d'équipement majeur. L'agrafe qui doit serrer sa botte autour de son pied ne fonctionne pas correctement. « Il reste une skieuse avant elle [...] et là, je réalise que je n'ai pas le temps de l'arranger », raconte son entraîneur Marc-André Moreau. D'un calme olympien de circonstance, il trouve alors une solution miracle plutôt... inusitée.
    Détails