JOURNALISTE
Richard Raymond



« Par nature, le théâtre, comme tout art, parce qu’il échappe aux règles, est un propagandiste de la liberté.»


« Il n’y a rien de plus emmerdant que des rideaux de velours noir, enlevons tout cela.»


Parlant du Nouveau Théâtre expérimental
« Nous nous sommes beaucoup amusés. On a fait des trucs impossibles dont je me souviens à peine, sinon que ça s'écrivait en après-midi et qu'on le mettait en scène le soir, du temps de la Maison Beaujeu. »

 


En bref...

• Né le 14 janvier 1929, à Thivencelles, en France
• Décédé à Montréal, le 26 septembre 2003

• Auteur, comédien, metteur en scène et animateur

• Cofondateur du Nouveau Théâtre expérimental



«Ce qui ne se fait pas, faisons-le!»

«On n’est pas à l’Église.»

Jean-Pierre Ronfard est né le 14 janvier 1929, à Thivencelles, en France. Il fait des études classiques au collège Saint-Jean, de Douai, avant de décrocher une licence ès lettres et un diplôme d'études supérieures à l'Université de Lille. Très tôt, il manifeste une passion pour le théâtre et consacre ses loisirs d'adolescent à en expérimenter toutes les facettes : jeu, mise en scène et décors, traduction et costumes.

Pourtant, Jean-Pierre Ronfard choisit d'étudier en lettres à l'Université de Lille. Il sera linguiste et agrégé de grammaire, professeur de français, latin, grec et vieux français, avant de se consacrer définitivement au théâtre. Il séjourne longuement en Algérie, où il fait partie d'une troupe de théâtre. Au début des années 50, il rencontre Marie Cardinal, celle qui partagera sa vie, à Alger. Par la suite, il enseigne en Grèce, au Portugal et en Autriche.

Il immigre au Canada en 1960. Il devient le premier directeur artistique de la section française de l'École nationale de théâtre du Canada, à la demande de Jean Gascon.

Il y passe quatre ans avant de rentrer en France, où il devient animateur à l'Institut national de l'éducation populaire de Marly-le-Roi. En mai 68, Jean-Pierre Ronfard est à Paris. L'expérience du théâtre dans la rue et des créations collectives marque un tournant décisif dans sa manière d'aborder le théâtre.

Jean-Pierre Ronfard revient au Québec en 1970, à l'invitation de Jean-Louis Roux, pour occuper les postes de secrétaire général du Théâtre du Nouveau Monde (TNM) et directeur artistique des Jeunes Comédiens du TNM.



 
Jean-Pierre Ronfard
Le Propagandiste de la liberté