Sam Hamad

Accueil

Son parcours professionnel

Le saut en politique

Sa bataille contre le cancer



JOURNALISTE
Sophie-Hélène Lebeuf

 

 

Sa bataille contre le cancer

Le 23 mars 2004, le ministère des Ressources naturelles annonce que Sam Hamad est « atteint de tricholeucémie, une forme de cancer du sang ». Après des traitements de chimiothérapie, le ministre semble récupérer rapidement. Il est maintenant en rémission et a repris ses fonctions le 7 juillet 2004.

 

« Je reviens en forme, le monde ne me croit pas. Le monde se dit : " Un cancer, c'est fini. Il est mort ou il revient dans huit mois. '' Mais non, ça arrive des cas où les gens reviennent. Là, j'ai un peu de problème quand je parle au premier ministre ou à d'autres. Le monde... Je les sens un peu sceptiques. »
Le Soleil, 30 avril 2004

 

« La société en a besoin pour progresser. Je pense qu'on a pas le choix. Mais augmentons l'immigration avec une opportunité, pas open bar . Si t'es capable d'aller chercher le meilleur au monde et de l'amener pour qu'il devienne une valeur ajoutée à la société, pourquoi pas ? Ça ne coûte pas cher, au contraire. »
Le Soleil, 3 mai 2003

 

À propos des défusions:
« La position du PLQ à laquelle j'adhère est très claire : c'est la démocratie avant tout. On n'est pas là pour défusionner, mais pour donner aux citoyens le droit de se prononcer sur ce qu'ils veulent et on va respecter le choix des citoyens. »

Le Soleil, 16 janvier 2003

 

 

« Il ne faut pas prendre les gens pour des valises, ils sont capables de faire les bons choix. »
Le Soleil, 16 janvier 2003