John Ralston Saul

Essayiste et romancier, John Ralston Saul est né à Ottawa, en 1947, d'un père officier dans l'armée canadienne et d'une mère anglaise, épouse de guerre. Il est bilingue.

Son œuvre, La Civilisation inconsciente, a remporté le prix littéraire du Gouverneur général pour les études et essais en 1996, et le prix Gordon-Montador pour le meilleur ouvrage canadien sur les enjeux sociaux contemporains la même année. Il s'agissait du dernier livre d'une trilogie philosophique, dont les deux premiers volumes s'intitulent Les bâtards de Voltaire — La dictature de la raison en Occident et Le compagnon du doute.

Après avoir créé et géré une firme de placement européenne (1973-1976), John Saul a été adjoint spécial et conseiller en politique auprès du président fondateur de Petro-Canada, de 1976 à 1979.

Compagnon de l'Ordre du Canada (1999), M. Saul est également chevalier de l'Ordre des Arts et des Lettres de France (1996). Il est aussi titulaire de doctorats honorifiques des universités McGill, Victoria, Western Ontario et Simon Fraser.


Fermer