Adrienne Clarkson
Ex-gouverneure générale du Canada


JOURNALISTE
Florence Meney et
Jean-Philippe Cipriani

 

 

 

 

 

 

 

Ses œuvres

A lover more condoling (1968)

Hunger trace (1970)

True to you in my fashion (1972)

 

 

 

 

 

Une femme bardée de diplômes, de prix, et autres distinctions dont :

  • Officier de l'Ordre du Canada (1992)
  • Médaille du centenaire (1967)
  • Huit diplômes honoris causa
  • Un prix Gémeau et un prix Anik


Du journalisme à Rideau Hall

Adrienne Clarkson devient l'une des figures marquantes du journalisme et de la radiodiffusion au Canada. Sa carrière variée s'étend sur plus de 30 ans.

Elle contribue aussi à créer le poste de délégué général de l'Ontario à Paris, qu'elle occupe elle-même immédiatement.

De 1982 à 1987, elle est responsable de la promotion commerciale et culturelle de l’Ontario en France, en Espagne et en Italie. Elle préside aussi la maison d'édition McClelland et Stewart pendant un an.


Adrienne Clarkson devient l'une des figures marquantes du journalisme et de la radiodiffusion au Canada. Sa carrière variée s'étend sur plus de 30 ans. Elle contribue aussi à créer le poste de délégué général de l'Ontario à Paris, qu'elle occupe elle-même immédiatement.
Clarkson à l'écran

À partir de 1965, elle commence à se forger un nom dans le monde de la télévision et du journalisme. Elle prépare, produit et anime d'importantes émissions d'information au réseau anglais de Radio-Canada (CBC), telles que The fifth estate, Take Thirty et Adrienne at large.

Elle produit et réalise aussi plusieurs films qui lui valent des prix prestigieux. C'est aussi une écrivaine qui se taille un nom en publiant non seulement de nombreux articles dans les grandes publications canadiennes, mais aussi par la publication de trois livres.

Adrienne Clarkson divorce de Stephen Clarkson en 1975. Elle se remariera en 1999 avec son compagnon de longue date, John Ralston Saul.

De 1982 à 1987, elle est responsable de la promotion commerciale et culturelle de l’Ontario en France, en Espagne et en Italie. Elle préside aussi la maison d'édition McClelland et Stewart pendant un an.

En 1988, elle effectue un retour à la télévision de CBC. Pendant 11 ans, elle travaille comme productrice déléguée, animatrice et scénariste des émissions Adrienne Clarkson's Summer Festival et Adrienne Clarkson Presents.

Elle est nommée Officier de l'Ordre du Canada en 1992. Sept ans plus tard, elle est nommée gouverneure générale du Canada, et devient ainsi Chancelière et Compagnon principal de l'Ordre du Canada.

Au moment où elle accède à Rideau Hall, elle préside le conseil d'administration du Musée canadien des civilisations, à Gatineau.



Roméo LeBlanc a dû écourter son
mandat pour des raisons de santé.


 

Rôle et responsabilités du gouverneur général

Le Canada est une démocratie parlementaire et une monarchie constitutionnelle. Cela signifie que les Canadiens reconnaissent la reine de Grande-Bretagne comme chef d'État. La 26e gouverneure générale du Canada, Adrienne Clarkson, exerce les fonctions de Sa Majesté au Canada au jour le jour et elle est, en fait, le chef d'État du Canada. À l'instar de nombreuses autres démocraties, le Canada a établi une nette distinction entre le rôle du chef d'État et celui du chef de gouvernement.

Depuis près de 400 ans, le gouverneur général représente la reine. C'est cette dernière qui choisit son représentant, sur les conseils du premier ministre du Canada.

Les grands axes de l'activité du gouverneur général :

  • représentation de la couronne au Canada;
  • promotion de la souveraineté canadienne;
  • célébration de l'excellence;
  • renforcement de l'identité nationale, de l'unité canadienne et du leadership moral.

Anciens gouverneurs généraux