La mondialisation

La mondialisation
• Origines
 
Le défi des Amériques
Les sommets des Amériques
Les sommets et forums mondiaux
Les sommets du G8
Références

Qu’est-ce que la mondialisation?

La mondialisation est un thème de plus en plus à la mode. Mais que signifie au juste cette notion? Quelles réalités recouvre-t-elle?


Kenya : marchand de bananes

Économie post-industrielle, société post-capitaliste, nouvelle économie... Depuis une vingtaine d'années, plusieurs expressions ont été utilisées par les économistes et les sociologues pour désigner les changements au sein du système économique mondial. Le terme anglais globalization (« mondialisation » en français) a été introduit par Théodore Levitt en 1983. Dans un article de la revue Harvard Business Review, l'économiste désignait ainsi la convergence des marchés pour les produits des grandes firmes multinationales. Cependant, le terme a été popularisé en 1990 avec la publication du livre de Kenichi Ohmae intitulé The Bordless World: Power and Strategy in the Interlinked Economy. Pour Ohmae, la mondialisation constituait une nouvelle étape dans le développement des multinationales.

Aujourd'hui, le terme mondialisation désigne l'intégration croissante des économies nationales à l'économie mondiale sous l'impulsion des politiques de libéralisation du commerce, de la multiplication des échanges commerciaux et financiers ainsi que du développement des nouvelles technologies de l'information et de la communication.

Certains auteurs contemporains considèrent que la mondialisation actuelle n'est pas un phénomène nouveau, mais qu'elle constitue une nouvelle étape dans le développement du capitalisme. Cette thèse s'appuie sur le fait que les économies des pays développés ne sont pas plus économiquement intégrées qu'elles ne l'étaient en 1913, avant la Première Guerre mondiale.

D'autres pensent qu'il s'agit d'un phénomène qui caractérise spécifiquement les années 1990. Le chroniqueur du New York Times Thomas Friedman conçoit la mondialisation comme le système international ayant succédé au système de la guerre froide après la chute du mur de Berlin, en 1989. Selon lui, le symbole du système de la guerre froide est le mur de Berlin, alors que celui du système mondialisé est le World Wide Web. L'année 1989 correspond aussi à l'invention du WWW par Tim Berners-Lee.


« Ainsi, il faut comprendre qu'il y a deux visages de la mondialisation, l'un qui est purement technique, économique, fondé sur le profit. Et l'autre qui prépare une citoyenneté planétaire, et élabore une conscience d'appartenance à une patrie qui est la Terre. La conscience qui est en gestation à travers ces mouvements élabore une internationale citoyenne qui devrait nous conduire à civiliser la terre en une “société monde”. »

— Edgar Morin, sociologue, cité dans Libération

 

Haut de page



Le terme anglais
globalization
(« mondialisation » en français) a été introduit par Théodore Levitt
en 1983.


Bourse, 1920

 

« La mondialisation est au XXIe siècle ce que la guerre froide était aux années 1950 : la structure narrative qui assemble toutes les pièces du puzzle. Si vous ne comprenez rien à la mondialisation, vous ne comprenez rien au monde. »
Thomas L. Friedman dans L'actualité

Écoutez une entrevue
avec Raymond Garneau,

président de l'Industrielle Alliance, sur la mondialisation des marchés (Maisonneuve à l'écoute, 2 décembre 1999)

 


 

Error processing SSI file