La mondialisation

Le défi des Amériques
• Le Canada et les Amériques
 
Le défi des Amériques
Les sommets des Amériques
Les sommets et forums mondiaux
Les sommets du G8
Références


« À mesure que nous avons avancé sur ce parcours s’est accru le sentiment que les Amériques ne se résument pas à une réalité géographique. Que nous sommes plus que de simples voisins et amis. Nous formons una gran familia. [...] une famille qui partage les mêmes aspirations et valeurs. Qui a embrassé la démocratie, l’économie de marché et la justice sociale. »
— Jean Chrétien, premier ministre du Canada

 

Le Canada fait déjà partie de plusieurs accords de commerce régionaux comme l'ALENA, l'accord de libre-échange avec le Chili et l'entente de coopération en matière de commerce et d'investissement avec le Mercosur et les pays d'Amérique centrale.

Les négociations de la ZLEA, qui sont menées dans le même esprit, visent seulement à étendre le territoire et à élargir les secteurs d'activités économiques faisant l'objet d'un accord de libre-échange.

Certains secteurs sont cependant plus délicats à négocier. Au Canada, les réticences sont particulièrement vives en ce qui concerne le secteur des services, qui touchent la santé, les services sociaux et l'éducation. S'il était déréglementé, ce secteur qui relève traditionnellement des institutions publiques deviendrait ainsi un nouveau marché pour les entreprises du continent. Autrement dit, les entreprises étrangères auraient le droit de répondre aux appels d'offres des gouvernements. Mais le gouvernement fédéral, qui veut maintenir un pouvoir de réglementation dans ce secteur, a demandé à ce que la santé, les services sociaux et l'éducation soient exclus des négociations de la ZLEA.


Les exportations canadiennes

Les exportations canadiennes représentaient 28 % de son PIB en 1991; elles se sont élevées à 40 % en 1998 et à 43 % en 2000. Il s’agit de la proportion la plus élevée des pays du G-8, les États-Unis exportant 11 % de leur PIB et le Japon, 14 %.

Au Canada, un emploi sur trois est lié au commerce international.

85 % des exportations canadiennes se font vers les États-Unis.

Avant, les deux tiers des exportations canadiennes étaient constitués de ressources naturelles. Aujourd’hui, celles-ci représentent moins du tiers (32 %) des exportations. Le Canada exporte surtout des avions, des systèmes de télécommunications, du matériel de transport et des produits pharmaceutiques.

Les petites et moyennes entreprises ont pris le virage de l’exportation : 70 % des entreprises exportatrices ont des ventes annuelles de moins d’un million de dollars.

 

Par ailleurs, pour ses partenaires, la présence du Canada permet de faire contrepoids à l'influence américaine.

Haut de page


Jean Chrétien, premier
ministre du Canada


Le Canada a demandé certaines exceptions (santé, éducation, services sociaux et culture), car il veut maintenir un pouvoir de réglementation dans le secteur des services.


Pierre Pettigrew, ministre
du Commerce international
du Canada


Écoutez une entrevue
avec Jean Charest,

chef du Parti libéral du Québec, sur le Sommet de Québec (Maisonneuve à l'écoute, 12 mars 2001)

 

Error processing SSI file