Nouvelles / Dossiers / Timothy McVeigh

Timothy McVeigh

Journaliste : Sophie-Hélène Lebeuf

Avant l'attentat d'Oklahoma City, qui a fait 168 victimes en 1995, Timothy McVeigh avait déjà tué. Mais son geste lui avait alors valu des distinctions, car il était soldat pendant la guerre du Golfe contre l'Irak, en 1991. Quatre ans plus tard, sa haine envers le gouvernement des États-Unis transforme le héros militaire en terroriste. Pour la grande majorité des Américains, il incarne un monstre qui mérite la mort. In extremis, une omission du FBI lui aura donné un sursis de quelques semaines. Mais, à quatre jours de la deuxième date fixée pour son exécution, le condamné a renoncé à poursuivre les recours judiciaires. Le 11 juin 2001, à 7h14, Timothy McVeigh s'est donc fait injecter une dose mortelle, au pénitencier de Terre Haute, dans l'Indiana. À ce moment est mort l'auteur du plus grave attentat jamais perpétré sur le sol américain.


Un héros devenu terroriste

Oklahoma City : pourquoi?

Les Américains et la peine de mort

Chronologie

Dernières nouvelles

Hyperliens


Mise à jour : juin 2001