Budget du Québec 2007-2008

Retour à la zone Nouvelles

En chiffres

Population

2007

7 700 807 habitants

+

Taux de chômage

Février 2008

7,0 % au Québec

+

Taux d’inflation

Janvier 2008

2,0 %

+

PIB

Novembre 2007

2,3 %

+

Exportations

2007

69,8 G$

+

Transferts fédéraux

2007-2008

12,2 G$

+

Dette totale du gouvernement

31 mars 2007

122,4 G$

+
Chargement

Sources : Institut de la statistique du Québec et Finances Québec

Les faits saillants

Famille et aînés

Les familles

Les commentaires de Johanne Roy

Présidente de l’Association québécoise des CPE

Garderies

Afin d’améliorer l’aide et le soutien gouvernemental apporté aux familles, la ministre Jérôme-Forget annonce la création de 20 000 places supplémentaires dans les services de garde au cours des cinq prochaines années. Une mesure qui portera à 220 000 le nombre de places en garderies subventionnées au Québec.

La ministre des Finances annonce également une augmentation significative des crédits d’impôt pour frais de garde d’enfant. Cette mesure fiscale vise à diminuer le coût des services de garde pour les familles qui doivent avoir recours à des garderies privées ou non subventionnées. Selon Monique Jérôme-Forget, cette mesure devrait ramener les frais de garde des familles au même niveau, qu’elles aient recours à des garderies subventionnées ou non. La mesure ne s’applique toutefois qu’aux familles dont les revenus familiaux annuels sont inférieurs à 80 000 $.

Source : Finances Québec.

Aides au développement des enfants

Pour offrir de meilleures chances de développement aux enfants des milieux défavorisés, le gouvernement du Québec s’allie à la Fondation Lucie et André Chagnon pour la création d’un fonds de 400 millions de dollars sur 10 ans destiné aux enfants de 0 à 5 ans qui vivent en milieu vulnérable.

Ce fonds créé en partenariat avec la famille Chagnon, reconnue pour son implication et son mécénat dans la société québécoise, servira à financer divers projets visant à améliorer le développement physique, cognitif et psychologique des jeunes enfants en milieux défavorisés.

Le fonds sera financé conjointement à raison de 15 millions de dollars par an par le gouvernement du Québec et 25 millions de dollars par an par la Fondation Lucie et André Chagnon. La contribution de Québec sera financée à partir des revenus de la taxe sur le tabac.

Saviez-vous que…

Le gouvernement québécois consacre chaque année plus de 5 milliards de dollars en diverses mesures d’aide aux familles.

Source : Finances Québec

Coup de pouce aux aidants naturels

Afin d’offrir un peu de répit aux personnes qui doivent prendre soin d’un membre de leur famille ou d’un proche, la ministre des Finances annonce la création d’un nouveau crédit d’impôt.

Ce nouveau crédit d’impôt remboursable couvrira 30 % des dépenses engagées par les aidants naturels pour obtenir une aide de remplacement.

Pour soutenir les aidants naturels, le gouvernement du Québec met aussi sur pied, en collaboration avec la famille Chagnon, un fonds d’aide de 200 millions de dollars sur dix ans, pour développer les services offerts aux aidants naturels.

Objectifs du fonds :

  • Accroître l’offre de service de répit aux aidants naturels
  • Combattre l’isolement des personnes qui viennent en aide ou qui soignent un proche
  • Développer des services d’urgence pour les aidants naturels
  • Fournir aux aidants naturels une formation adaptée aux besoins de la personne dont ils ont la charge

Ce fonds sera mis sur pied avec le concours de Sojecci II Ltée, qui est un holding de la famille Chagnon.

« Les gestes que posent quotidiennement les aidants naturels sont porteurs de solidarité et de compassion. Nous devons reconnaître leur dévouement et leur rôle essentiel. Nous devons aussi les épauler »

- Monique Jérôme-Forget, ministre des Finances du Québec

Pour les aînés

 La ministre Monique Jérôme-Forget annonce une augmentation du crédit d’impôt pour le maintien à domicile des personnes âgées. Ce crédit d’impôt, qui sera aussi simplifié, passera de 25 à 35 % des dépenses engagées par les personnes de plus de 70 ans, pour l’obtention de services de soutien à domicile.

Cette mesure fiscale vise plus particulièrement les dépenses engagées par les aînés ou les personnes en perte d’autonomie pour obtenir notamment des services d’aide à domicile comme des soins infirmiers, de l’assistance pour les repas ou les bains, de l’entretien ménager, du déneigement, etc.

Québec annonce aussi l’ajout d’une enveloppe supplémentaire de 80 millions de dollars dans le budget de la santé et des services sociaux pour améliorer le développement des soins à domicile.

Source : Finances Québec.

Pour le respect des aînés

Sensibilisé par les témoignages de négligence ou de mauvais traitements recueillis lors de la consultation publique sur les conditions de vie des aînés, Québec annonce une enveloppe annuelle récurrente de 5 millions de dollars. Cette somme servira à financer des initiatives locales ou communautaires destinées à renforcer le respect des personnes âgées.  Québec entend aussi consacrer 3 millions de dollars par année pour améliorer la qualité de l’alimentation dans les CHSLD.

Bonification de la fiscalité des retraités

Les personnes à la retraite pourront aussi bénéficier d’une légère amélioration de leur fiscalité. Dans son budget, la ministre Jérôme-Forget augmente le crédit d’impôt pour revenus de retraite de 1500 à 2000 $. L’augmentation se fera toutefois sur deux ans.