Budget du Québec 2006-2007

Retour à la zone Nouvelles

En chiffres

Dette totale du gouvernement

2005-2006

118,354 milliards (prévision)

+
Chargement

Les faits saillants

Économie et fiscalité

  • Équilibre budgétaire maintenu pour l’exercice 2006-2007

  • La croissance des dépenses atteint 3,9 %

  • Québec prévoit des revenus de plus de 57 milliards de dollars dont 10,7 milliards en transferts fédéraux

  • Basée sur les prévisions du secteur privé, le ministre des Finances prévoit une croissance économique de 2,5 % en 2006

  • Hausse de 3,9 % des dépenses de programmes qui atteignent 50,8 milliards de dollars

  • Le service de la dette représente des dépenses de 7,2 milliards de dollars

  • 20 millions de dollars sur trois ans pour appuyer une politique internationale afin de soutenir et développer les échanges commerciaux avec les pays émergents comme la Chine, l’Inde et le Brésil.

  • Québec publiera un rapport financier mensuel afin de suivre l’évolution de la situation financière, une première au Canada

Fiscalité:

  • Une réduction d’impôt de 288 millions de dollars pour les contribuables

  • Augmentation de la déduction fiscale pour les travailleurs de 500 $ à 1000 $ à partir du 1er janvier 2007. Cette mesure représentera un gain de 314 $ pour un couple avec deux enfants et ayant deux revenus. Une personne vivant seule et qui a un revenu de 40 000 $ obtient 200 $.

  • Baisse du taux d’imposition des PME de 8,5 % à 8 %

  • Le taux du crédit d’impôt pour les dons de plus de 200 $ passe de 20 % à 24 %