Tony Blair
L'irrésistible ascension d'un bourgeois travailliste


JOURNALISTE
Florence Meney

 

 

 

 

 

 

 

 


Le journal français Le Canard enchaîné appelle Tony Blair « Blair-le-Vicaire », et la presse anglaise le surnomme « King Tony ».

 

 


Son parcours

Tony Blair est né en 1953 de parents protestants issus d'un milieu bourgeois. Son père était un conservateur écossais.

Le jeune Tony entame ses études et suit des cours dans la plus célèbre école d'Écosse. Il fait ensuite des études de droit à Oxford.

Durant ses jeunes années, il passe par une phase rebelle. Arborant des cheveux longs, il se fait pour un temps musicien au sein d'un groupe rock, les Ugly Rumours. À une autre époque, on le retrouve parmi les groupes d'étudiants chics de son établissement.

Il devient stagiaire dans un prestigieux cabinet d'avocats, où il rencontre celle qui deviendra sa femme, la brillante Cherie Booth.

En 1975, il entre au Parti travailliste. Tony Blair émerge en politique en plein thatchérisme. Pendant des années, il fait ses armes alors que le paysage politique est dominé par les conservateurs de Margaret Thatcher.

À 30 ans, en 1983, le jeune avocat devient député de Sedgefield au sein d'un parti qui ne progresse plus et se sclérose.

Quand il prend la tête des travaillistes en 1994, il n'y a guère d'espoir de redonner un nouveau souffle au parti. Il entreprend un grand ménage et tente de remettre son parti sur la carte politique en s'éloignant des syndicats et en accommodant les idées les plus acceptables du thatchérisme à son électorat et aux classes moyennes.

Un drame le propulse à l'avant-scène :
en mai 1994, le chef du Parti travailliste, John Smith, meurt brutalement d'une crise cardiaque.
Tony Blair prendra sa succession.

Il est élu premier ministre, en 1997, par une écrasante majorité, et il gouverne depuis.

Sur le plan
personnel

Tony Blair est un ardent croyant (foi anglicane).

Il est très tourné vers les valeurs morales et familiales tout à fait traditionnelles. Sa femme, elle, est de confession catholique.

Il est personnellement contre l'avortement, mais l'accepte sur le plan politique. Selon ses collaborateurs, il a un souci maladif du détail.

Un scandale étalé dans la presse

Le fils aîné de Tony Blair, Euan, 16 ans, a été arrêté au cours de l'été 2000 pour ivresse sur la voie publique, au beau milieu d'un parc londonien. Cette affaire a fait grand bruit dans la presse britannique et internationale.