•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les électeurs disent « oui » au regroupement du Haut-Madawaska

Des résidents du Haut-Madawaska réagissent à l'annonce que le regroupement municipal a été accepté

Des résidents du Haut-Madawaska réagissent à l'annonce que le regroupement municipal a été accepté

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

Le projet de regroupement des districts de services locaux (DSL) pour former une communauté rurale dans le Haut-Madawaska, au Nouveau-Brunswick, est finalement accepté par la population.

Un texte de Antoine Trépanier TwitterCourriel

Les électeurs ont voté à majorité en faveur de ce regroupement municipal dans le cadre du plébiscite, lundi.

Les résidents des districts de services locaux (DSL) de Saint-François, Clair, Baker-Brook, Saint-Hilaire, Lac-Baker et Madawaska acceptent donc de former une communauté rurale avec les villages de Saint-Hilaire, Baker-Brook, Clair et Saint-François de Madawaska.

Le village de Lac-Baker est exclu de ce projet de regroupement. Les conseils municipaux des quatre autres villages ont déjà voté pour le projet de restructuration, par voie de résolutions d'appui unanimes.

Le taux de participation pour ce plébiscite a atteint les 58 %, avec 794 électeurs qui se sont prévalus de leur droit de vote.

« C'est une bonne journée, c'est bon qu'on puisse travailler ensemble », a réagi Roland Dubé, maire de Saint-Hilaire

Peu après l'annonce des résultats, le président du comité d'étude pour le regroupement, Réginald Nadeau, a annoncé son intention de briguer la mairie de la nouvelle communauté rurale. En mai prochain, les électeurs éliront un maire et huit conseillers. Le regroupement sera officialisé le 1er juillet 2017.

En entrevue à l'émission Le Réveil du Nouveau-Brunswick de Radio-Canada, mardi matin, Réginald Nadeau s'est fait rassurant à l'endroit des résidents qui se sont opposés à la fusion parce qu'ils craignaient de voir leurs impôts fonciers augmenter. Les 10 taux d'imposition des entités qui formeront la nouvelles municipalité resteront tels quels, a-t-il dit.

« [...] Il serait pas équitable que les gens des DSL aient à piger dans leurs poches pour payer les dettes des gens qui demeurent dans les villages actuels pour des infrastructures dont on se sert pas ou peu », a-t-il déclaré, en précisant que les taux d'imposition des villages compris dans le regroupement reflètent des engagements financiers pris pour développer ces infrastructures..

Des résidents du Haut-Madawaska suivent attentivement le dépouillement du vote sur le regroupement

Des résidents du Haut-Madawaska suivent attentivement le dépouillement du vote sur le regroupement

Photo : Radio-Canada/Bernard LeBel

Miramichi a un nouveau maire

Les résidents de Miramichi ont élu à forte majorité Adam Lordon à la mairie de Miramichi avec 4216 voix. Ce dernier remplacera dorénavant le maire Gerry Cormier, mort subitement en juin dernier.

M. Lordon a remporté l'élection partielle devant Larry Lynch et Peggy M. McLean. Il était conseiller municipal au moment du déclenchement de l'élection partielle. Les électeurs ont également élu Ryan Richard Somers au conseil municipal.

Par 20 voix à Moncton

La lutte a été serrée jusqu'au bout à Moncton pour le poste de conseiller dans le quartier 4. C'est finalement Susan F. Edgett qui a remporté l'élection partielle pour remplacer le très populaire conseiller René « Pepsi » Landry, décédé plus tôt cette année.

Selon Élection NB, Mme Edgett a remporté l'élection par 20 voix contre Paul Richard, avec 1080 voix.

Avec Bernard LeBel et Lucie Richard

Acadie

Politique municipale