•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Des étudiants en architecture vont imaginer une résidence pour personnes âgées à Chapleau

Le centre-ville de Chapleau.
Le centre-ville de Chapleau. Photo: ICI Radio-Canada/Sophie Houle-Drapeau

Depuis 8 ans, des résidents de Chapleau tentent d'obtenir une nouvelle résidence pour personnes âgées. Après deux déboires, ils comptent maintenant sur la créativité des étudiants de quatrième année de l'école d'architecture de l'Université Laurentienne.

Un texte de Sophie Houle-DrapeauTwitterCourriel

La reprise du projet en est encore à ses balbutiements, mais l'année à venir sera décisive pour sa réalisation, explique la présidente de la Maison Boreal Home, Pierrette Ouellette.

L'association de résidents est devenue un organisme à but non lucratif en 2012 et a pour mission la création d'une résidence pour des personnes autonomes de 65 ans et plus.

Pierrette Ouellette ne cache pas son optimisme à l'idée que 52 étudiants travaillent à l'imaginer.

Ils n'ont rien pour les arrêter, ils ont seulement la créativité devant eux. Tout est possible dans leurs ébauches.

Pierrette Ouellette, présidente de la Maison Boreal Home

Les étudiants doivent conceptualiser la résidence de 31 logements sans avoir de contrainte budgétaire, mais aussi le quartier du centre-ville où elle sera située, précise le directeur et fondateur de l'école d'architecture, Terrance Galvin.

« C'est un beau défi pour les étudiants d'avoir la chance de travailler sur un vrai projet », dit-il.

À la fin de la session en décembre, l'ébauche de l'un des étudiants sera retenue. L'école d'architecture aidera ensuite l'organisme à trouver un cabinet d'architectes et à élaborer le plan d'affaires.

C'est un rêve pour notre communauté. On veut vraiment que ça avance.

Pierrette Ouellette, présidente de la Maison Boreal Home

Pierrette Ouellette explique que les besoins se font de plus en plus sentir dans la communauté d'environ 2000 habitants.

Pour l'instant, il y a 23 logements pour des aînés autonomes offerts aux appartements Cedar Grove qui sont gérés par les services de santé de Chapleau. Il y a toutefois une longue liste d'attente, affirme Pierrette Ouellette.

Nord de l'Ontario

Société