•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

L'Ontario veut que moins de détenus se retrouvent en isolement

Howard Sapers deviendra conseiller indépendant pour la réforme des services correctionnels.
Howard Sapers deviendra conseiller indépendant pour la réforme des services correctionnels. Photo: La Presse canadienne / Sean Kilpatrick
Radio-Canada

La province veut réduire le recours trop fréquent à l'isolement dans les centres de détention, une pratique qui soulève de nombreuses critiques. 

Pour y arriver, le gouvernement a recruté Howard Sapers, qui deviendra le 1er janvier conseiller indépendant pour la réforme des services correctionnels. Depuis 2004, il est enquêteur correctionnel du Canada, une sorte d'ombudsman des prisonniers fédéraux.

Le ministre de la Sécurité communautaire et des Services correctionnels, David Orazietti, veut que la détention solitaire soit utilisée seulement en dernier recours.

Je partage l'objectif du gouvernement de réduire le recours à l'isolement et d'améliorer les soins et le placement sous garde des détenus qui doivent être isolés du reste de la population carcérale [...] Il s'agit d'une question pressante et d'actualité [...]

Déclaration d'Howard Sapers, nouveau conseiller indépendant pour la réforme des services correctionnels

Howard Sapers recommandera notamment des façons de réduire le nombre de détenus placés en isolement et la durée de l'isolement. La province lui demande aussi de proposer des solutions autres pour les prisonniers qui ont des problèmes de santé mentale.

Il devra également faire des recommandations pour moderniser les services correctionnels et accroître la surveillance des établissements. M. Sapers remettra un rapport provisoire d'ici mars.

Avec les informations de Mélissa Joseph

Nord de l'Ontario

Crimes et délits