•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un programme d'éducation sexuelle conçu à Rimouski 

education-sexuelle
.
Radio-Canada

Une entreprise rimouskoise lance un programme d'éducation sexuelle sur le web. Pour les dirigeants de l'entreprise Unisexéducation, l'objectif est de fournir des informations pertinentes aux jeunes comme aux adultes qui les côtoient.

Un texte de Patrick BergeronTwitterCourriel

Selon la directrice générale de Unisexéducation, la sexologue Marie-Christine Pinel, une douzaine de formations seront offertes prochainement aux membres du programme.

Différentes capsules vidéo seront également mises en ligne lors du lancement du programme cette semaine.

Ce programme, construit avec l'aide de nombreux sexologues du Québec, permettra d'aborder différents thèmes comme l'identité sexuelle et la prévention des abus, ou de démystifier les pratiques sexuelles. Différents modules pour les enfants de 0 à 18 ans seront offerts.

On veut amener les adolescents à sortir des représentations proposées par la pornographie.

Marie-Christine Pinel, directrice générale Unisexéducation

D'ici un an, un portail pour les adolescents sera accessible sur les téléphones intelligents.

Marie-Christine PinelLa sexologue et directrice générale de Unisexéducation Marie-Christine Pinel Photo : ICI Radio-Canada

Un appui aux intervenants locaux

Selon Marie-Christine Pinel, cette nouvelle offre viendra en aide aux intervenants qui rencontrent les jeunes de tout âge. « On veut être le service de première ligne pour les enseignants [...] et leur permettre d'en appeler, au besoin, à d'autres spécialistes ».

Au cours des dernières semaines, les dirigeants de l'entreprise ont rencontré les directeurs généraux des différentes commissions scolaires du Québec pour leur faire connaître ce nouveau service.

Selon la sexologue à la Commission scolaire Kamouraska-Rivière-du-Loup Annick Kerschbaumer il est important que de nouveaux programmes comme celui-ci voient le jour.

Plus il y aura de programmes, plus il y aura de chances que les adolescents puissent trouver de bonnes réponses à leurs questions.

Annick Kerschbaumer, sexologue à la Commission scolaire Kamouraska-Rivière-du-Loup

Le programme a été créé en partenariat avec l'entreprise rimouskoise PQM.NET.

D'après les renseignements d'Ariane Perron Langlois

Bas-Saint-Laurent

Société