•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Énergie marémotrice en N.-É. : la première turbine installée

Un contenu vidéo est disponible pour cet article

Anna Lumière au piano

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2016 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Une turbine marémotrice géante a été installée avec succès lundi dans le bassin des Mines, près de Parrsboro, en Nouvelle-Écosse.

L'hydrolienne de 1000 tonnes a été placée sur le fond marin à marée basse. L'opération a duré environ quatre heures, selon la porte-parole de Cape Sharp Tidal, Sarah Dawson.

La Cour suprême de la Nouvelle-Écosse avait rejeté, le mois dernier, une demande d'injonction de l'Association des pêcheurs de la baie de Fundy visant à mettre en veilleuse l'installation de turbines.

L'installation devait avoir lieu pendant la fin de semaine, mais la compagnie a finalement dû repousser ce moment à lundi en raison de quelques travaux de dernière minute.

Ce sera la seule turbine installée cette année, assure la porte-parole. Cape Sharp Tidal prévoit cependant installer une autre turbine dans la zone de test.

Elle devrait commencer à générer de l'électricité lorsqu'elle sera connectée au réseau électrique dans les prochains jours.

Avec les informations de La Presse canadienne

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Acadie