•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Aucune infraction à la loi électorale dans Mountainview, selon Élections Yukon

affiches des trois candidats

Les campagnes des trois candidats dans le compté de Mountainview ont fait l'objet de questions.

Photo : CBC

Radio-Canada

La veille du scrutin du 7 novembre, Élections Yukon conclut qu'aucune infraction n'a été commise dans la circonscription de Mountainview.

Plus tôt dans la campagne, la Première Nation Kwanlin Dun avait soulevé des questions concernant l'éthique de certaines pratiques des trois candidats et travailleurs de campagne de la circonscription qui comprend ses résidents. Des plaintes particulières, selon lesquelles certains résidents en état d'ébriété avaient été conduits dans des bureaux de vote spéciaux et qu'ils avaient été encouragés à voter pour un certain candidat, avaient été formulées.

Consultez la section spéciale Élections Yukon 2016

L'enquête complète a porté sur des demandes de procuration du Parti libéral, des bulletins de vote spéciaux impliquant les néo-démocrates, de même que des déclarations fautives et des actes discutables qui auraient été commis par des personnes impliquées dans la campagne du Parti du Yukon. Pendant deux semaines, l'organisme a interviewé les personnes directement touchées par les allégations ainsi que les scrutateurs des bureaux de vote.

Après avoir analysé des propos relatés par cette enquête, la directrice générale des élections, Lori McKee, blanchit les campagnes des trois partis dans la circonscription visée.

Conduire un électeur à un bureau de vote est une pratique acceptable dans la communauté. À mon avis, pour qu'une infraction soit commise, il aurait fallu une autre forme d'incitation comme offrir de l'argent ou une autre récompense pour voter.

Lori McKee, directrice générale des élections

Dans le cas de demandes de procuration, qui permettent à un électeur de voter pour un autre électeur absent du territoire, aucune preuve de faute n'a été démontrée.

Même chose pour les votes spéciaux : les informations obtenues dans le cadre de la campagne indiquent que les règles ont été respectées.

Le communiqué de presse précise que l'identité des plaignants n'a pas été divulguée de façon à encourager les électeurs qui ont des préoccupations à communiquer avec le bureau d'Élections Yukon.

Colombie-Britannique et Yukon

Politique provinciale