•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un organisme demande la parité dans les instances décisionnelles des entreprises

40% des sociétés cotées en bourse au Canada ne compte aucune femme au sein de leur conseil d'administration.

Photo : iStock

La Presse canadienne
Prenez note que cet article publié en 2016 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Un organisme voué au développement du leadership chez les femmes presse le gouvernement de Justin Trudeau d'adopter des mesures pour mener à la parité hommes-femmes dans les conseils d'administration et dans les équipes de direction des grandes entreprises au Canada.

La présidente de la gouvernance au féminin, Caroline Codsi, a rencontré le premier ministre cette semaine à Ottawa. Elle a encouragé M. Trudeau à aller plus loin que l'adoption de mesures incitatives en lui suggérant entre autres d'adopter une loi obligeant les entreprises à instaurer la parité.

Mme Codsi trouve inadmissible que 40% des sociétés cotées en bourse au Canada ne compte aucune femme au sein de leur conseil d'administration.

Pourtant, toutes les études démontrent que la présence de femmes dans les équipes de direction mène à une meilleure performance financière, a-t-elle soutenu.

Mme Codsi estime toutefois que Justin Trudeau a posé plusieurs actions concrètes pour assurer l'égalité entre les sexes depuis son arrivée au pouvoir, en nommant un conseil des ministres paritaire et en plaçant, pour la première fois, une femme au poste de leader parlementaire du gouvernement.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !