•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Grippe saisonnière : les personnes âgées plus vulnérables cette année

Le reportage de Marc-Antoine Lavoie
Radio-Canada

Au moment où la campagne de vaccination contre l'influenza s'amorce dans la région de Québec, des experts affirment que les personnes âgées et les personnes atteintes de maladies chroniques risquent d'être plus vulnérables à la grippe saisonnière, cette année.

Contrairement à l'an dernier, la principale souche de la grippe qui risque d'atteindre le Québec au cours des prochains mois est de type H3N2.

L'an dernier, la majorité des cas de grippe saisonnière avaient été causés par l'influenza de type H1N1 », explique le docteur Stéphane De Serres, de l'Institut national de santé publique du Québec.

« Les années où on a beaucoup de H3N2, on a généralement plus d'hospitalisations, plus de décès chez les personnes âgées, que les années où on a du H1N1 », souligne le Dr De Serres.

Se faire vacciner tôt

La Direction de santé publique recommande de se faire vacciner le plus tôt possible parce que le vaccin peut prendre deux semaines pour être efficace.

Cette recommandation est d'autant plus importante cette année, souligne Dr. De Serres. L'expert explique que le vaccin contre le H1N1 est plus efficace que celui contre le H3N2.

« C'est un peu dommage parce que le H3N2, c'est le sous-type d'influenza qui cause le plus d'hospitalisations et de décès. On aimerait bien avoir un vaccin qui soit plus efficace », ajoute-t-il. Bon an mal an, l'efficacité du vaccin oscille entre 40 % et 60 %.

« Il y a certaines années où les souches sont les bonnes et on a une meilleure efficacité [et] d'autres où ça peut être un peu plus faible », précise Dr Nicholas Brousseau, médecin-conseil à la Direction de santé publique du Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux (CIUSSS) de la Capitale-Nationale.

Début de la campagne de vaccination

La campagne de vaccination contre la grippe saisonnière a été lancée samedi dans les centres de santé de Québec, de Portneuf et de Charlevoix.

Les autorités disent vouloir mettre l'accent sur les clientèles les plus à risques, pour lesquelles la vaccination est d'ailleurs gratuite.

Il s'agit des personnes souffrant de maladies chroniques, des personnes âgées de 60 ans et plus, des femmes enceintes qui sont au moins à 12 semaines de grossesse, des enfants âgés de 6 à 23 mois ainsi que de l'entourage immédiat de ces personnes. 

Le CIUSSS de la Capitale-Nationale a pour objectif de vacciner 150 000 personnes parmi les clientèles à risque. Les citoyens qui le désirent ont jusqu'en février pour se faire vacciner au Québec.

Québec

Santé