•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Nova Média inondée de demandes pour son film Stanley Vollant - De Compostelle à Kuujjuaq

Yves Lafontaine et Louise Girard de Nova Média
Yves Lafontaine et Louise Girard de Nova Média Photo: Radio-Canada / Félix B. Desfossés
Radio-Canada

La compagnie de production télévisuelle abitibienne Nova Média a reçu des dizaines de demandes pour son documentaire Stanley Vollant - De Compostelle à Kuujjuaq. L'entreprise a décroché le prix Télébec pour le meilleur court ou moyen métrage à la 35e édition du Festival du cinéma international en Abitibi-Témiscamingue (FCIAT).

À lire aussi : Maudie et Stanley Vollant - De Compostelle à Kuujjuaq triomphent au 35e Festival du cinéma international en Abitibi-Témiscamingue

Le copropriétaire de Nova Média, Yves Lafontaine, est satisfait du résultat. « On avait l'impression de travailler sur quelque chose qui nous dépassait, qui était plus grand que ce nous, on fait, faire des films c'est une chose, mais contribuer à un message, à une mission, c'est autre chose. Ça nous a vraiment touché la réception du public », a fait savoir Yves Lafontaine dans une entrevue, hier, à l'émission Région zéro 8.

On a beaucoup de demandes, ça dépasse nos espérances

Yves Lafontaine

Il précise que depuis la projection du film, l'entreprise a reçu plusieurs demandes pour le documentaire.

« Beaucoup de demandes de DVD, de maisons de jeunes, d'enseignants, de directeurs pédagogiques qui veulent l'utiliser dans des classes, parce qu'il y a un message de réconciliation », a mentionné le copropriétaire de Nova Média.

« Les gens qui font de l'éducation aussi bien chez les allochtones que les autochtones, on sent un besoin de voir un produit semblable. Il y a beaucoup de demandes, il y a des distributeurs aussi qui nous ont approchés en vue de permettre au film de mieux voyager, on est rendu à cette étape-là », a précisé le copropriétaire de Nova Media. 

Yves Lafontaine a également tenu à remercier le FCIAT qui, selon lui, aide beaucoup les producteurs de la région.

« Toute l'équipe de Nova Média ici à Rouyn, le festival [FCIAT] a été d'une grande aide. On se parlait récemment d'il y a 15 ans avec [le documentaire] Il parle avec les loups, qu'on avait gagné le même prix, avec un personnage qui a de la profondeur, qui a de l'âme [...] Le festival a toujours été un tremplin avec nous, avec les gens de la région, on est extrêmement reconnaissant du travail de toute l'équipe du festival », a ajouté Yves Lafontaine.

Il a mentionné au passage que le film sera projeté à la télévision de Radio-Canada en 2017.

Yves Lafontaine de Nova Média à propos du documentaire Stanley Vollant - De Compostelle à Kuujjuaq

Abitibi–Témiscamingue

Cinéma