•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les États-Unis confirment avoir tué le dirigeant d'Al-Qaïda en Afghanistan

Pentagone

Photo : © iStockphoto / Phototreat

Associated Press

Le département américain de la Défense a affirmé qu'une frappe aérienne en octobre a tué le plus haut responsable d'Al-Qaïda en Afghanistan dans l'est du pays.

Le porte-parole du Pentagone, Peter Cook, a indiqué par voie de communiqué qu'une frappe ciblée réalisée par l'armée américaine, le 23 octobre, à Kunar, avait tué Farouq Al-Qahtani.

Le porte-parole a souligné que Farouq Al-Qahtani était l'un des principaux logisticiens d'attaques contre les États-Unis au sein du réseau terroriste Al-Qaïda.

M. Cook a ajouté que les responsables américains tentaient toujours de déterminer si une seconde frappe aérienne le même jour avait tué sa cible, Bilal al-Utabi, un autre dirigeant d'Al-Qaïda en Afghanistan.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

International