•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

L'art de sculpter des visages avec la laine

Le reportage de Denis Chamberland
Radio-Canada

À travers ses sculptures de laine, Rosemarie Péloquin, de Sainte-Rose du Lac, façonne des visages. Elle fait ressortir des traits de personnalité et des expressions momentanées qui laissent entrevoir l'état d'âme de ses personnages.

Un texte du Fureteur manitobain Denis ChamberlandTwitterCourriel

Au départ, ce sont les visages d'hommes qui captent son attention, comme ceux de ses grands-pères et de son père. Elle a choisi la laine parce que, selon elle, c'est un bon média pour reproduire les rides, les joues tombantes et pour accentuer les traits du visage comme le nez et les sourcils.

Ses œuvres ne sont pas des portraits exacts, mais plutôt une représentation du caractère ou des émotions qui nous fait découvrir des états d'âme croqués sur le vif. Dans certains cas, dit Rosemarie Péloquin, c'est plutôt la laine qui dicte la personnalité du personnage, car même si l'on a une idée de ce qu'on veut faire, la laine n'en fait qu'à sa tête, et le résultat est différent.

Rose Alba,  sculpture en laine sur de l'écorce de bouleauRose Alba, sculpture en laine sur de l'écorce de bouleau Photo : Radio-Canada

Celle qui scrute les visages à la recherche d'éléments pour ses prochaines créations se laisse également inspirer par les différents types de laine et leurs couleurs. C'est d'ailleurs un processus qu'elle utilise lorsqu'elle n'a pas de visage en tête. Elle s'entoure de laine, la regarde, la touche et se laisse inspirer.

La douceur d'une laine peut lui faire penser à des joues, la rugosité d'une autre, à une moustache, tandis qu'une combinaison de couleurs peut lui rappeler une personne. C'est ainsi qu'une laine bleu-gris a fait ressurgir chez elle, des images de teintures de cheveux de l'époque de sa grand-mère. Et puis, d'un jour à l'autre, celle qui ne créait que des visages d'hommes s'est mise à faire des visages de femmes.

Manitoba

Arts visuels