•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Mancosu et Oyongo en santé, Drogba et Bernardello incertains

Matteo Mancosu

Matteo Mancosu

Photo : La Presse canadienne / Graham Hughes

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2016 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Plus de peur que de mal pour Matteo Mancosu. Ce dernier, qui avait quitté l'entraînement mercredi en raison de douleurs à un ischiojambier, était de retour en parfaite forme à l'entraînement. C'est la même chose pour Ambroise Oyongo. Le défenseur, touché au genou, promet d'avoir récupéré sa pleine capacité pour le match retour des demi-finales d'association de la MLS dimanche au Red Bull Arena.

Didier Drogba, par contre, a préféré ne prendre aucun risque et a quitté la séance avant la fin, se plaignant une fois de plus de légères douleurs au dos.

D'ailleurs, le mot d'ordre est prudence au sein du groupe. 

« C'est sûr qu'il y a plusieurs joueurs qui ont un peu plus de fatigue dans les jambes et on ne voulait pas prendre de chances au niveau de comment il (Mancosu) se sentait. À ce temps-ci dans la saison, la récupération est plus importante que la charge durant notre microcycle. Alors, si les gars ont besoin d'un jour en plus pour se reposer, on va leur donner ça. »

— Une citation de  Mauro Biello, entraîeur-chef de l'Impact de Montréal

Le seul cas qui inquiète vraiment l'équipe, pour l'instant, est celui de Hernan Bernardello. Il n'a toujours pas retrouvé ses coéquipiers à l'entraînement en raison d'une blessure au mollet gauche. Il vérifiera vendredi s'il est suffisamment remis pour dimanche. En son absence, c'est Calum Mallace qui a pris la relève en milieu de terrain.

L'importance d'un bon début de match

L'Impact, comme les Red Bulls, mise beaucoup sur les 15 premières minutes pour donner le ton à la rencontre.

Mauro Biello
Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Mauro Biello

Photo : ICI Radio-Canada Sports

Le Bleu-blanc-noir, négligé dans cette série, a réussi à s'imposer 1-0 à son domicile dans le match aller. Mais ce qui compte, c'est le résultat final et les joueurs de Mauro Biello sont bien avisés de l'importance de commencer avec force. L'entraîneur a bien fait ses devoirs. 

« Dans les entrevues qu'ils (Red Bulls) ont faites, ils parlent souvent d'aller chercher ce premier but très tôt dans le match. Pour nous, c'est important d'être bien organisés défensivement, mais on sait aussi où on peut leur faire mal. »

— Une citation de  Mauro Biello, entraîneur-chef de l'Impact de Montréal

L'Impact veut éviter le piège d'être trop sur la défensive et profiter des ouvertures qui s'offriront lorsque les Red Bulls mettront la pression en attaque.

« On ne va pas aller défendre, on va jouer. Si on marque un but, ça sera bien pour l'équipe et pour le match. Avec toutes les qualités qu'on a, je pense qu'on va marquer. C'est ça le plus important. »

— Une citation de  Ambroise Oyongo, défenseur Impact de Montréal

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

En cours de chargement...