•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Des caméras pour surveiller la faune près de l'autoroute 10

Un chevreuil

Un chevreuil

Photo : iStock

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2016 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Une trentaine de caméras ont été installées aux abords de l'autoroute 10 pour étudier le comportement de la faune en Estrie.

 L'installation a été complétée la fin de semaine dernière, et déjà, les caméras ont commencé à enregistrer des données. Elles seront en fonction pendant les 18 prochains mois.

« Elles vont nous donner une orientation de peut-être où la faune utilise déjà des infrastructures pour se déplacer, alors quand on regarde la globalité du projet c'est important de comprendre où on peut faire certaines améliorations », explique Mélanie Lelièvre, directrice générale de Corridor appalachien, qui pilote le projet depuis trois ans.

Une caméra de surveillance de la faune installée sur un poteauAgrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Une caméra de surveillance de la faune

Photo : ICI Estrie

Les caméras et la faune en un coup d'oeil

  • Trois corridors ciblés : Magog-Orford, Stukely-Sud à Saint-Étienne-de-Bolton et les monts Brome et Shefford.
  • Les 32 caméras ont été installées où les collisions sont les plus fréquentes et où le paysage favorisait le déplacement de la faune.
  • En 2014-2015, la principale cause de collisions en Estrie était due à la présence d'animaux sur les routes.
  • Chaque année, en moyenne, ce sont 300 animaux qui sont happés sur l'autoroute 10.
  • Depuis les 10 dernières années, le cerf de Virginie est impliqué dans la moitié des accidents.

Plusieurs mesures pourraient être mises en place après l'analyse des données, allant de l'installation de clôtures à l'amélioration d'un ponceau ou encore la mise en place d'un écoduc, qui est en fait un viaduc vert

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !