•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Voter par Skype : désormais une option au Yukon

Norm Carlson devant sa maison en rondins

Norm Carlson s'est prémuni de son droit de vote par le biais d'internet.

Photo : Norm Carlson

Radio-Canada

À quelques jours des élections au Yukon, des électeurs qui vivent dans des endroits isolés se sont prévalus d'un changement à la loi pour pouvoir voter à distance. Pour la première fois, des électeurs ont pu voter par Skype.

Un texte de Julie LandryTwitterCourriel

Depuis sa maison en rondins située le long du fleuve Yukon, à 135 kilomètres au sud de Dawson City, Norm Carlson marque l'histoire électorale du territoire. Il s'intéresse à la politique, mais n'aurait jamais pu se rendre à un bureau de vote le jour de l'élection, le 7 novembre.

Maintenant, la rivière n'est pas praticable parce qu'il y a beaucoup de glace, donc je suis assez isolé.

Norm Carlson, électeur du Yukon

Les changements à la loi électorale lui ont permis de remplir son devoir de citoyen en votant, par Skype, grâce à son lien Internet par satellite, après avoir envoyé une numérisation de son permis de conduire. « Il paraît que je suis le premier à avoir fait ça », constate-t-il fièrement. M. Carlson a indiqué qu'il est satisfait de son expérience.

David WilkieAgrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Le sous-directeur général des élections, David Wilkie, explique que plusieurs mesures pour faciliter le vote ont été mises en place.

Photo : CBC

Dave Wilkie, d'Élections Yukon, explique que cinq ou six Yukonnais ont utilisé cette option de bulletin de vote spécial, qui prenait fin lundi. Dans certains cas, il y a eu des défis techniques, comme une ligne téléphonique qui a coupé juste avant que l'électeur ne communique son choix au directeur général des élections. La communication a dû être rétablie.

M. Wilkie se réjouit de voir que des résidents utilisent les nouvelles provisions de la loi pour faire entendre leur voix. « Quelqu'un nous a raconté que pour voter en personne, il aurait dû dépenser payer 3000 $ pour se faire héliporter », explique-t-il.

Améliorer l'accès au vote

Ceux qui seront loin d'un bureau de vote le jour de l'élection ont pu voter par anticipation à partir d'une autre circonscription que la leur. Plus d'une cinquantaine de personnes se sont prévalues de cette nouvelle option, à la surprise d'Élections Yukon.

Et la loi permet maintenant aussi à ceux qui n'ont pas de pièce d'identification avec photo d'utiliser 40 nouvelles sortes de documents, comme des bordereaux de banque ou des factures d'électricité, pour pouvoir s'inscrire à la liste électorale.

En tout, 5284 Yukonnais ont voté par anticipation, ce qui représente environ 23 % des électeurs inscrits, une hausse de 6 % par rapport à 2011.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Politique provinciale

Politique