•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les données personnelles de 1000 patients ont disparu du Centre des sciences de la santé

Le 7 octobre 2016, un dossier de facturation contenant les informations de 1000 personnes a été enlevé d’un bureau d'imagerie diagnostique au Centre des sciences de la santé à Winnipeg.

Le 7 octobre 2016, un dossier de facturation contenant les informations de 1000 personnes a été enlevé d’un bureau d'imagerie diagnostique au Centre des sciences de la santé à Winnipeg.

Photo : CBC

Radio-Canada

L'Office régional de santé de Winnipeg (ORSW) notifie à l'heure actuelle 1000 patients qu'un dossier contenant certains de leurs renseignements personnels a disparu du Centre des sciences de la santé au début du mois d'octobre.

Les autorités de l'ORSW disent que le 7 octobre un dossier papier de facturation contenant des données de patients a été pris du bureau d'imagerie diagnostique du plus grand hôpital de la ville.

Le dossier a été retiré d'une chambre verrouillée dans un endroit de l'hôpital qui est seulement accessible par une carte magnétique.

Selon Réal Cloutier, le chef des opérations à l'ORSW, le dossier contenait les noms et dates de naissance des patients, les tests et les examens médicaux ainsi que des examens de tomodensitométrie et des biopsies d'abdomen. On y retrouvait aussi les numéros de référence des dossiers médicaux et les détails du médecin.

M. Cloutier indique que l'ORSW mène une enquête des ressources humaines et de la sécurité de l'hôpital. Il a demandé au Service de police de Winnipeg et une agence de sécurité externe d'enquêter sur l'incident.

Ce n'est pas la première fois que l'ORSW a dû aviser les patients que leurs renseignements personnels pourraient être compromis. En janvier, les résumés de santé imprimés de 67 patients ont été volés d'une voiture garée appartenant à une infirmière.

Trois jours plus tard, un sac contenant les fiches de soins de 25 clients a été volé d'un véhicule d'un employé des soins de santé à domicile.

Dans les deux cas, M. Cloutier a fait des excuses publiques en indiquant que les employés en question avaient enfreint les règles de manutention et de stockage de documents confidentiels de l'autorité sanitaire.

Réal Cloutier, chef des opérations à l'ORSW dit que le dossier a été enlevé d'une chambre verrouillée dans une section de l'hôpital seulement accessible par carte magnétique.

Réal Cloutier, chef des opérations à l'ORSW dit que le dossier a été enlevé d'une chambre verrouillée dans une section de l'hôpital seulement accessible par carte magnétique.

Photo : ICI RADIO-CANADA

En 2014, un ordinateur portable contenant les renseignements personnels sur la santé de 322 patients a été volé d'un bureau de médecin de la clinique de maladies du foie du Centre des sciences de la santé.

En mars 2015, l'ORSW a découvert qu'un pharmacien, qui travaillait à l'hôpital Grace, utilisait un système électronique d'information pour consulter les fiches médicales de 56 patients qui n'étaient pas nécessairement reliés à l'hôpital.

Quelques mois plus tard, un rapport du vérificateur général du Manitoba a indiqué qu'il y avait des faiblesses « importantes » dans le système de cybersécurité de l'ORSW, ce qui laissait les informations personnelles des patients « inutilement vulnérables à se retrouver entre de mauvaises mains ».

Manitoba

Santé