•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les trafiquants de drogue pourraient risquer l'expulsion de la communauté d'Obedjiwan

Obedjiwan
Obedjiwan
Radio-Canada

La réserve d'Obedjiwan veut porter la lutte contre la drogue à un autre niveau. Des séances d'informations sont en cours sur la possibilité de bannir les vendeurs de la communauté durant cinq ans.

Le conseil de bande espère ainsi rallier la population en vue d'un référendum qui se tiendra le 16 novembre.

Christian AwashishChristian Awashish Photo : Radio-Canada

Le chef de la communauté Atikamekw d'Opitciwan, Christian Awashish, soutient que la drogue fait des ravages de plus en plus graves dans sa communauté, avec des consommateurs aussi jeunes que huit ou neuf ans.

« On ne peut plus laisser aller les choses, on est rendu là comme communauté », a-t-il lancé en entrevue à l'émission l'Heure de pointe.

Le chef souligne le témoignage d'un aîné de la communauté selon lequel une centaine de jeunes sont morts en raison de la drogue depuis qu'il est responsable des enterrements.

La motion du Conseil de bande propose d'expulser toute personne qui est reconnue coupable de trafic de drogue durant une période de 60 mois suivant sa condamnation.

M. Awashish soutient que la Loi sur les Indiens permet à la communauté d'agir ainsi, mais que le règlement pourrait être contesté en vertu de la Charte des droits et libertés.

Pour écouter l'entrevue que Christian Awashish a accordée à Jean-Pierre Girard, cliquez ici.

Saguenay–Lac-St-Jean

Justice et faits divers