•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le protecteur des enfants de la Saskatchewan veut mettre fin aux suicides des jeunes

Le nouveau protecteur des enfants de la Saskatchewan, Corey O'Soup, s'engage à lutter contre les suicides des jeunes dans le nord de la province.

Le nouveau protecteur des enfants de la Saskatchewan, Corey O'Soup, s'engage à lutter contre les suicides des jeunes dans le nord de la province.

Photo : ICI Radio-Canada

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2016 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Le nouveau protecteur des enfants de la Saskatchewan, Corey O'Soup, s'engage à lutter contre les suicides des jeunes dans le nord de la province en améliorant l'accès aux soins de santé mentale et en misant sur l'éducation dans les Premières Nations.

« Nous devons nous assurer que les communautés reçoivent suffisamment d'appui en ce qui a trait à la santé mentale. Je pense que nous n'avons pas assez de travailleurs en santé mentale dans nos écoles », a-t-il déclaré mardi.

M. O'Soup, premier Autochtone à occuper le poste, commence son mandat alors que six adolescentes âgées de 10 à 14 ans se sont enlevé la vie en moins d'un mois dans le Nord saskatchewanais. 

Selon lui, ses origines autochtones et sa compréhension des enjeux l'aideront à faire avancer ce dossier. « Il y a un certain niveau de confiance quand on a vécu le même mode de vie et fait face aux mêmes barrières que ceux de nos jeunes », a-t-il affirmé.

Le nouveau protecteur des enfants, qui succède à Bob Pringle, veut également prioriser l'accès à une éducation de qualité pour les jeunes Autochtones et améliorer le rôle des Autochtones dans ce domaine.

« Je soutiendrai toujours la présence d'Autochtones et de Métis dans des postes clés en éducation et en santé mentale, ce qui ne va pas renier le travail des non-Autochtones. »
Corey O'Soup dit qu'il souhaite poursuivre le travail déjà entrepris avec Ottawa et les agences gouvernementales. Il prévoit visiter les communautés du Nord saskatchewanais concernées par les suicides.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

En cours de chargement...