•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Rencontres publiques pour le projet éolien Apuiat

Parc éolien et coucher de soleil

éoliennes

Photo : ICI Radio-Canada

Radio-Canada

Les communautés innues et leurs partenaires Boralex et Systèmes d'énergie renouvelable Canada entameront mardi, sur la Côte-Nord, une série de séances d'information publiques pour présenter leur projet éolien Apuiat.

Des membres de l'équipe de projet s'arrêteront d'abord dans la communauté de Uashat, mardi, et ils poursuivront ensuite les rencontres, du 8 au 10 novembre, à Rivière-Pentecôte, Port-Cartier et Maliotenam.

Ricky Fontaine.

Ricky Fontaine, directeur général de l'administration Innu Takuaikan Uashat mak Mani Utenam.

Photo : Radio-Canada / Diana Gonzalez

Selon Ricky Fontaine, représentant des communautés innues membres de la Société Apuiat, la construction d'éoliennes traduit la volonté des Innus d'impliquer chacune des communautés dans un projet rassembleur et structurant.

Le projet éolien de 200 MW doit se réaliser sur les terres publiques de Port-Cartier, à environ 40 km de la ville et à 7 km du secteur Rivière-Pentecôte.

La Nation innue a conclu un partenariat avec l'entreprise Boralex pour la réalisation de ce projet au coût estimé de 600 millions de dollars. Les partenaires prévoient une mise en service d'ici trois ans.

Ce projet créerait 400 emplois durant la phase de construction et entre 10 et 15 emplois pendant la mise en service.

En décembre dernier, la nation innue avait conclu une entente avec le gouvernement du Québec pour développer un projet éolien qui est le dernier compris dans la stratégie éolienne 2006-2015 du gouvernement.

Un texte de Vincent Larin

Est du Québec

Économie