•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Des lois plus strictes sur l'alcool au volant attendues en Saskatchewan

Une femme souffle dans l'ivressomètre

Une femme souffle dans l'ivressomètre

Photo : PC

Radio-Canada

Des lois plus sévères sur la conduite en état d'ivresse pourraient être annoncées par le gouvernement de la Saskatchewan lundi.

La conduite en état d'ébriété est la cause principale des morts sur les routes de la province.

Le ministre responsable de la Société d'assurances du gouvernement de la Saskatchewan (SGI), Joe Hargrave, et le ministre de la Justice, Gordon Wyant, pourraient annoncer de nouvelles lois concernant la conduite en état d'ivresse en présence de représentants de la police, de l'organisme Mothers Against Drunk Driving (MADD) et de plusieurs familles ayant perdu des proches à cause de l'ivresse au volant.

Selon les chiffres de 2015 publiés par la SGI, 53 personnes ont trouvé la mort et 562 autres ont été blessées lors d'accidents liés à la conduite en état d'ivresse sur les routes de la province.

Andrew Murrie, président de MADD, recommande à la province d'établir une tolérance zéro pour l'alcool chez les automobilistes de moins de 22 ans, plus de moyens pour la ligne téléphonique de signalement des conducteurs en état d'ivresse, des lois plus strictes sur la suspension des permis de conduire et des pénalités plus importantes sur les saisies de véhicules.

Saskatchewan

Accidents et catastrophes