•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les élèves de l’École Taché créent une mosaïque

L'esquisse de la mosaïque dessinée par Mathieu Bergeron est inspirée des dessins des élèves de l'École Taché et de l'oeuvre de l'artiste franco-manitobain Réal Bérard.
L'esquisse de la mosaïque dessinée par Mathieu Bergeron est inspirée des dessins des élèves de l'École Taché et de l'oeuvre de l'artiste franco-manitobain Réal Bérard. Photo: ICI RADIO-CANADA
Radio-Canada

Inspiré par les oeuvres d'artistes tels que Réal Bérard et Daniel Lavoie, les élèves de l'École Taché fabriquent une mosaïque qui sera exposée dans l'entrée intérieure de leur école à Saint-Boniface, au Manitoba.

Le projet collectif a été lancé à l'initiative de Joanne Deniset, une enseignante de l'école. « Je dois avouer que les jeunes, les adultes, tout le monde dans l'école est emballé, dit-elle. C'est un projet rassembleur avec les grands qui sont venus aider les petits. »

L'École Taché a choisi avec l'aide de l'artiste Mathieu Bergeron de l'Atelier Phébus au Québec de créer une mosaïque sur des thèmes tels que le respect, la diversité et l'amitié. « Elle va représenter leur fierté de parler en français, de travailler en français et de faire des oeuvres extraordinaires en équipe », explique M. Bergeron.

Inspiré par les dessins que les élèves lui ont envoyés, M. Bergeron a créé le dessin principal de l'oeuvre. « Il a mis un immense soleil au centre de notre mosaïque qui représente la chaleur, l'amour et la lumière de notre école et tout autour une ribambelle de jeunes qui se tiennent par la main, explique Mme Deniset. Et chaque personnage est d'une différente couleur, toutes les couleurs imaginables, ce qui englobe l'essence de ce qu'on lui a donné comme thèmes. »

M. Bergeron est au Manitoba cette semaine pour rassembler la mosaïque avec l'aide des jeunes de l'École Taché.

Mathieu Bergeron est mosaïste et copropriétaire de l'Atelier Phébus au Québec. Il est à l'École Taché pour aider aux élèves à compléter une oeuvre pour l'entrée de l'école.Mathieu Bergeron est mosaïste et copropriétaire de l'Atelier Phébus au Québec. Il est à l'École Taché pour aider aux élèves à compléter une oeuvre pour l'entrée de l'école. Photo : ICI RADIO-CANADA

« Ça leur donne de l'espoir, ça leur donne la possibilité de croire dans un travail d'équipe qui embellit le monde, explique M. Bergeron. Le projet est collectif, tout le monde reconnaît sa partie, mais reconnaît la beauté du travail communautaire. »

Après le Manitoba, Mathieu Bergeron ira à la rencontre des élèves francophones dans d'autres provinces de l'Ouest.

L'École Taché dévoilera la mosaïque au début du mois de novembre.

Manitoba

Éducation