•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Une saison grippale difficile attendue en C.-B.

Une personne se fait vacciner contre la grippe.

Photo : Toby Talbot/AP

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2016 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Le Centre de contrôle des maladies de la Colombie-Britannique (BCCDC) s'attend à une saison grippale particulièrement difficile cette année et conseille fortement aux Britanno-Colombiens de se faire vacciner.

L'épidémiologiste Danuta Skowronski pense que la souche grippale H3N2 sera dominante. « H3N2 a tendance à causer plus d'hospitalisation et de morts », soutient la docteure qui travaille auprès du centre.

Elle ajoute que 80 % des décès liés à la grippe peuvent être rattachés à cette souche qui est plus susceptible de toucher les aînés et les enfants.

De plus, la spécialiste affirme que la saison a commencé plus tôt qu'à l'habitude, notamment dans les centres de santé. Elle avance qu'il est inhabituel d'y voir des éclosions avant la fin de semaine de l'Action de grâce, mais que ce fut le cas cette année.

Mme Skowronski ajoute que le vaccin pour cette saison couvre la souche H3N2. Toutefois, elle déplore que moins de gens se fassent vacciner selon les dernières données.

D'après les informations de Kamil Karamali

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !