•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Calgary se donne sept ans pour réduire la pauvreté de moitié

un homme dort dans la rue sous un sachet poubelle

Une nouvelle campagne de sensibilisation « Enough for all » se donne pour objectif de diminuer la pauvreté de moitié à Calgary d'ici sept ans.

Photo : CBC

Radio-Canada

Une nouvelle campagne de sensibilisation appelée Enough for all (« Assez pour tous ») veut diminuer la pauvreté de moitié à Calgary d'ici 2023. Pour y arriver, chacun peut faire un geste, a expliqué le maire de la ville, Naheed Nenshi.

Une personne sur dix vit sous le seuil de la pauvreté dans la métropole, selon les chiffres de la Ville. Une personne sur cinq craint de ne pas avoir assez d'argent pour s'acheter de la nourriture, et une personne sur trois dit s'inquiéter de ne pas pouvoir payer son logement. 

Ce programme fait partie du plan plus large de la Ville qui doit mettre fin à l'itinérance d'ici 2018.

Écoutez l'entrevue avec le conseiller municipal Brian Pincott : Réduire la pauvreté de moitié en sept ans à Calgary: mission possible?

Naheed Nenshi a évoqué des souvenirs de son enfance à Calgary lorsque sa famille manquait de moyens pour vivre correctement. « Nous sommes passés par des périodes où nous n'avions pas assez, voire pas d'argent du tout », se souvient-il. 

Les organisateurs de la campagne de sensibilisation encouragent également les Calgariens à parler de leur expérience pour éliminer les stigmates associés à la pauvreté.

Selon Gisèle Danis, qui est bénévole pour la campagne, il est utile que les gens s'informent, car le problème de la pauvreté demeure parfois invisible et caché par les personnes qui la vivent. 

C'est quelque chose qui est très caché, c'est invisible dans notre ville. Alors la plus grande chose qu'on peut faire, c'est de commencer à en parler.

Gisèle Danis, bénévole

Il n'y a pas de campagne de financement associée à cette initiative. Les organisateurs pensent qu'il est possible de réduire de moitié la pauvreté à Calgary par des gestes concrets.

Le directeur général de l'association à but non lucratif Vibrant communities Calgary, Franco Savoia, propose par exemple aux Calgariens d'aider les personnes dans le besoin à remplir leur déclaration de revenus pour qu'ils bénéficient de prestations pour leur famille.

« Ce sont des centaines de milliers de dollars que les familles pauvres pourraient recevoir à Calgary et en Alberta », estime-t-il.

De son côté, Naheed Nenshi suggère que les employeurs offrent des régimes de dépôt direct pour aider les personnes dans le besoin à avoir accès aux services bancaires. 

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Alberta

Pauvreté