•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Arbre historique condamné à mort

Le grand orme de la maison Chaboillez dans le parc Whittier

Le grand orme de la maison Chaboillez dans le parc Whittier

Photo : CBC

Radio-Canada

Un arbre historique, du quartier de Saint-Boniface à Winnipeg, pourrait être abattu à cause de la maladie hollandaise de l'orme.

La présidente de la Brigade de la rivière Rouge, Ginette Connelly, était en état de choc lorsqu'elle a vu la marque orange sur le grand orme de la maison Chaboillez dans le parc Whittier.

L'arbre est atteint de la maladie hollandaise de l'orme et la Ville a déterminé qu'il devrait être abattu, pour éviter de contaminer d'autres arbres.

C'est un arbre qui a beaucoup d'histoires pour nous les Franco-manitobains

Ginette Connelly, présidente, Brigade de la rivière Rouge

L'arbre en question est âgé de près de 300 ans. Il existait avant la construction du fort Gibraltar et aurait été témoin de l'époque de la traite des fourrures.

Sauver l'histoire

Le Festival du Voyageur, qui gère ce terrain, espère que cette décision n'est pas encore définitive.

On espère peut-être qu'il y a la possibilité de faire un autre traitement. Il y a quelques années l'arbre a été traité, mais on commence aussi à réfléchir à d'autres options.

Ginette Lavack, directrice générale, Festival du Voyageur

De son côté, le conseiller municipal de Saint-Boniface, Mathieu Allard, dit avoir obtenu un sursis pour l'orme. « Les administrateurs de la ville m'ont confirmé que l'arbre ne sera pas détruit le temps que les parties intéressées voient ce qu'il est possible de faire pour sauver l'arbre », dit-il.

Si l'orme doit être abattu, des idées ont déjà été lancées pour lui rendre hommage et célébrer son histoire. Les sculpteurs Denis Savoie et Émile Chartier ont le projet de réaliser une sculpture là où se situe l'arbre. Les deux artistes ont aussi fait part de leur volonté d'écrire une légende pour accompagner cette sculpture.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Manitoba

Histoire