•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Des centaines de djihadistes de Syrie auraient rejoint Mossoul

Un combattant kurde

Un combattant kurde

Photo : Radio-Canada

Reuters
Prenez note que cet article publié en 2016 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Quelques centaines de djihadistes de l'État islamique (EI) ont quitté ces dernières semaines la Syrie pour rejoindre Mossoul, cible d'une opération de reconquête des forces irakiennes et kurdes, a-t-on indiqué lundi dans l'entourage du ministre français de la Défense.

« On ne sait pas à cette heure comment Daech [acronyme arabe de l'État islamique] va exactement réagir à la campagne qui est menée », a dit une source proche de Jean-Yves Le Drian. « Il y a des hypothèses qui vont d'une tentative de fuite généralisée pour se disperser vers de nouveaux théâtres [...] à une lutte à mort dans Mossoul pour essayer d'infliger aux Irakiens et aux peshmergas [combattants kurdes] le plus de pertes ».

Or, depuis quelques semaines, « on a vu des mouvements depuis la Syrie vers Mossoul pour protéger » la deuxième ville d'Irak, a ajouté cette source, faisant état de « quelques centaines » de combattants.

Marie-Eve Bédard décrit l'avancée des forces kurdes

Déclenchée le 17 octobre avec l'appui de la coalition internationale, l'offensive en cours près de Mossoul sera l'un des points qui seront abordés lors de la réunion organisée mardi à Paris d'une douzaine de ministres de la Défense occidentaux.

La question de l'isolement de la ville syrienne de Raqqa, capitale autoproclamée de l'EI, et le risque d'« évaporation » de djihadistes vers d'autres théâtres, notamment en Libye, sont également au menu des discussions qui se tiendront à partir de 13 h 30 au ministère français de la Défense.

Il s'agit de la cinquième réunion des ministres de la Défense de la coalition militaire depuis la première organisée en janvier 2016 à Paris, qui avait réuni les sept pays les plus engagés dans la campagne aérienne contre l'EI.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !