•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le maire sortant de Saskatoon encore en tête des intentions de vote

Trois candidats de la course à la mairie de Saskatoon : Don Atchison, Charlie Clark et Kelley Moore

Trois candidats de la course à la mairie de Saskatoon : Don Atchison, Charlie Clark et Kelley Moore

Photo :  RADIO-CANADA

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2016 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Don Atchison conserve son avance face aux autres candidats pour ce qui est des intentions de vote aux élections municipales de Saskatoon qui auront lieu mercredi. C'est la deuxième semaine consécutive que le sondage Mainstreet-Postmedia indique que le maire sortant est en tête, après avoir été devancé par Kelley Moore durant une semaine.

Le sondage de cette semaine montre également que c'est maintenant le candidat Charlie Clark qui arrive en deuxième position avec 28 %. Il est suivi par la candidate Kelley Moore qui a obtenu 20 % des intentions de vote des personnes sondées.

Méthodologie

La maison Mainstreet Research a consulté un échantillon aléatoire de 799 résidents de Saskatoon le 23 octobre 2016 par téléphone fixe ou par téléphone cellulaire. La marge d'erreur est de +/- 3,47 %, 19 fois sur 20.

Le quatrième candidat, Devon Hein, a reçu 3 % des intentions et le taux d'indécis est à 17 %. Lors du dernier sondage, le 17 octobre, le taux d'indécis était le même.

L'avance de Don Atchison n'est pas insurmontable, selon le vice-président directeur de Mainstreet Research. « Une grande partie des intentions de vote de Kelley Moore sont allées vers M. Atchison, et non pas vers Charlie Clark », précise David Valentin. Il estime que M. Clark aura de la difficulté à prendre de l'avance d'ici aux élections.

La maison Mainstreet Research a publié un sondage par semaine concernant les intentions de vote à Saskatoon depuis le 30 septembre.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !