•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Demande d'un meilleur soutien pour les nouveaux logements communautaires

Gaspé
Gaspé Photo: Radio-Canada/JF Deschênes

Le directeur général du Groupe ressource en logements collectifs pour la Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine, Ambroise Henry, demande à Québec d'améliorer le financement du programme AccèsLogis.

Un texte de Jean-François DeschênesTwitterCourriel

Ce programme finance une partie des projets de construction de logements pour les personnes vulnérables ou à faible revenu.

Ambroise Henry demande aussi que le programme soit plus généreux pour les régions qui connaissent des difficultés économiques.

Selon lui, le programme demande une part trop élevée du milieu pour réaliser un projet de construction, surtout dans les petits milieux.

Il estime cette part s'élève parfois jusqu'à 50 %, ce qui rend la viabilité des projets souvent impossible. « On parle de projets qui vont facilement chercher dans les millions de dollars. » M. Henry ajoute que les besoins sont de plus en plus importants dans la région.

Ce qu'on demande au gouvernement, c'est d'amener cette part autour de 15 % pour qu'on puisse travailler et réaliser des projets de logement.

Ambroise Henry, directeur général du Groupe ressource en logements collectifs pour la Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine
Consultation de la Société d'habitation du Québec à GaspéConsultation de la Société d'habitation du Québec à Gaspé Photo : Courtoisie/Ambroise Henry

Son groupe s'est présenté à la consultation de la Société d'habitation du Québec, qui avait lieu à Gaspé, vendredi, pour faire part de cette demande.

Selon lui, une cinquantaine de personnes, représentant de nombreux groupes gaspésiens, étaient présentes pour faire valoir leur point de vue sur la nouvelle approche gouvernementale en matière de logement.

Est du Québec

Politique