•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le Welfare Food Challenge : « Impossible de manger quelque chose de bon pour la santé »

DJ Larkin, avocate chez Pivot Legal Society

DJ Larkin, avocate chez Pivot Legal Society

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

Le Welfare Food Challenge est un défi qui consiste à vivre pendant une semaine avec 18 $ pour se nourrir. Depuis le 16 octobre, l'avocate de la société Pivot Legal DJ Larkin, s'est lancée dans l'aventure et fait part de ses impressions.

Il s'agit de la cinquième édition de ce défi dont l'objectif est de mettre en lumière les difficultés de vivre avec le montant de l'aide sociale de la Colombie-Britannique fixé à 610 $ par mois pour une personne seule.

DJ Larkin en est à son cinquième jour, sur les sept que comptent le défi organisé par l'association Raise the Rates.

Avec ce budget, il est, selon elle, « impossible de manger quelque chose de bon pour la santé et il est difficile de se concentrer ».

À regarder : l'entrevue de DJ Larkin à l'émission Phare Ouest.

Ses repas se résument à des paquets de nouilles instantanées, à des pommes de terre, à des lentilles, à des pois verts congelés et à des œufs. Tout le reste est impossible à envisager.

Huit de ses collègues, qui participent aussi au défi, et elle se sentent mal et très affaiblis depuis le début du défi.

Elle considère qu'il faudrait doubler le montant mensuel alloué à l'assistance sociale, afin que les plus pauvres de la région vancouvéroise puissent se loger et se nourrir correctement. Selon elle, il s'agit d'une situation cruelle.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Colombie-Britannique et Yukon

Pauvreté