•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Une jeune Irlandaise devient la nouvelle Anne de la maison aux pignons verts

Amybeth McNulty dans le rôle d'Anne Shirley (« Anne, la maison aux pignons verts »)

Amybeth McNulty dans le rôle d'Anne Shirley (« Anne, la maison aux pignons verts »)

Photo : CBC/Northwood Entertainment

Radio-Canada

La jeune Amybeth McNulty, originaire d'Irlande, a obtenu le rôle du célèbre personnage principal d'Anne, la maison aux pignons verts, dans la nouvelle adaptation qui sera diffusée sur CBC et sur Netflix.

L'adolescente de 14 ans a été sélectionnée parmi 1900 candidates provenant de partout dans le monde pour personnifier la jeune orpheline Anne Shirley, créée par l'auteure Lucy Maud Montgomery.

Originaire de Donegal, dans le nord de l'Irlande, Amybeth McNulty détient également la citoyenneté canadienne, sa mère étant native de Calgary. Actrice depuis l'âge de 6 ans, McNulty a participé à plusieurs productions, dont le film de science-fiction Morgan, avec Kate Mara.

La distribution de cette nouvelle adaptation d'Anne, la maison aux pignons verts, intitulée simplement Anne, comprend également Geraldine James et R.H. Thomson, dans les rôles de Matthew et de sœur Marilla Cuthbert, qui adoptent Anne.

Anne, la maison aux pignons vertsAgrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

La maison aux pignons verts qui aurait inspirée l'écrivaine Lucy Maud Montgomery est à Cavendish.

Photo : La Presse canadienne / Andrew Vaughan

Le scénario est basé sur le livre original de Lucy Maud Montgomery, mais explore de « nouveaux territoires », selon l'équipe de production.

Le tournage de huit épisodes a débuté en septembre à l'Île-du-Prince-Édouard et se poursuit en Ontario. La série sera diffusée en 2017, 30 ans après la présentation de la minisérie Anne, la maison aux pignons verts.

Le personnage d'Anne Shirley a inspiré plusieurs créateurs de télévision, film et théâtre. Plus de deux douzaines d'adaptations ont vu le jour au fil des ans.

Anne, la maison aux pignons verts fait partie de la culture populaire des Maritimes et continue d'attirer les touristes en grand nombre à l'Île-du-Prince-Édouard, endroit où se déroule l'histoire.

Avec les informations de La Presse canadienne

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Île-du-Prince-Édouard

Séries télé