•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Fermeture du pont de la rivière Nipigon : une nouvelle enquête est lancée

Le pont de la rivière Nipigon.
Le pont de la rivière Nipigon. Photo: Radio-Canada/Caroline Bourdua
Radio-Canada

L'Ordre des ingénieurs de l'Ontario enquête sur les travaux d'ingénierie effectués sur le pont de la rivière Nipigon qui ont mené au bris en janvier 2016.

Les boulons avaient cédé et le tablier s'était soulevé de 60 centimètres.

L'organisme qui régit la profession d'ingénieur en Ontario et délivre des permis de travail a lancé sa propre enquête le 14 octobre.

On a fait une révision des rapports qui sont sortis il y a quelques semaines. Et après notre révision de ces rapports, on pense que, peut-être, il y a une faute professionnelle ou d'incompétence.

Gerard McDonald, greffier, Ordre des ingénieurs de l'Ontario

L'enquête de l'Ordre des ingénieurs de l'Ontario pourrait durer plus d'un an.

De son côté le ministère des Transports de l'Ontario affirme par courriel que le design du pont a été conçu par des ingénieurs, membres de l'Ordre des ingénieurs de l'Ontario.

Maintenant que nous avons ce plan, nous allons nous concentrer à savoir qui est responsable et comment éviter que cela se reproduise

Ministère du Travail de l'Ontario

Les firmes impliquées dans la construction du pont sont :

  • McCormick Rankin Corporation (maintenant avec WSP), ingénieur responsable de la conception du pont
  • Buckland Taylor, ingénieur responsable de la vérification des travaux
  • Hatch Mott MacDonald (HMM), administrateurs
  • Bot Ferrovial Nipigon Joint Venture, contractant principal
  • Associated Engineering Ltd (Ont.), ingénieurs en charge de la vérification de la rétroconception.

L'Ordre peut décider d'entreprendre des enquêtes, même en l'absence d'une plainte formelle, lorsqu'elle soupçonne des actes professionnels répréhensibles ou de l'incompétence.

Nord de l'Ontario

Ingénierie