•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Industrie du cinéma : Windsor devrait-elle s'inspirer du Nord de l'Ontario?

Tournage cinématographique

Photo : iStock

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2016 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Windsor n'en fait pas assez pour attirer des productions cinématographiques, selon certains acteurs de l'industrie. Ils estiment que la Ville devrait s'inspirer du Nord de l'Ontario, où le secteur connaît une croissance importante.

Un texte de Nicolas PhamTwitterCourriel

Vincent Georgie, directeur général du Festival international du cinéma de Windsor, affirme que l'industrie cinématographique de Windsor se limite le plus souvent aux productions locales. Il est très rare, à son avis, que des équipes de production se déplacent de l'extérieur pour tourner dans la région.

La raison? La Ville n'offre pas de mesures incitatives particulières pour les attirer.

« C'est certain que c'est aussi une question d'infrastructures. Mais avant tout, une production ne va pas se déplacer de Montréal, Toronto ou Vancouver pour venir tourner à Windsor s'il n'y a pas d'incitatifs financiers. Point final. »

— Une citation de  Vincent Georgie, directeur général, Festival international du film de Windsor

Il souligne que les contraintes logistiques, comme les besoins en équipements et en travailleurs spécialisés, ne suffisent pas à expliquer la réticence des équipes à s'éloigner d'un grand centre de production comme Toronto.

Il ajoute que « toute production en région nécessite la location d'équipement et le déplacement de personnel », et qu'un financement approprié permettant de surmonter ces contraintes est la première étape pour attirer les producteurs de films.

Le Nord de l'Ontario donne exemple

Dan Murphy oeuvre dans l'industrie cinématographique en tant que premier assistant au réalisateur. Originaire de Windsor, il travaille à Sudbury... parce que c'est là que les tournages ont lieu.

Il explique que l'industrie a connu un développement impressionnant dans Nord de l'Ontario en raison d'une « réelle volonté de croissance ».

Les producteurs y bénéficient d'un programme de soutien aux projets cinématographiques et télévisuels, un volet de la Société de gestion du fonds du patrimoine du Nord de l'Ontario.

Le financement obtenu par l'entremise de ce programme s'ajoute aux crédits d'impôt offerts par le gouvernement fédéral et par celui de l'Ontario, et contribue à attirer les projets dans des villes comme Sudbury, North Bay et Sault-Sainte-Marie.

À elle seule, la municipalité de Sudbury comptabilise 20 tournages pour la dernière année. La Société de développement économique du Grand Sudbury estime les retombées économiques générées par la production cinématographique à 65 M$ depuis 2011.

« Avec de la volonté et de l'argent, Windsor peut y arriver. Ils sont partis de zéro dans le Nord de l'Ontario, et maintenant il s'y fait un nombre hallucinant de tournages. »

— Une citation de  Dan Murphy, premier assistant au réalisateur

Selon Dan Murphy, la Ville de Windsor, avec ses paysages, pourrait être utilisée pour le tournage d'histoires qui se déroulent n'importe où aux États-Unis. Il raconte qu'il a récemment travaillé sur un film tourné à Sudbury qui relatait une intrigue se situant à New York et Los Angeles en 1955.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !